Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

Un enfant boude
Un enfant boude © Getty - Heatherwalker - RooM

Mon enfant boude souvent. Comment réagir ?

Diffusion du mercredi 7 novembre 2018 Durée : 3min

Elodie de Meudon nous pose la question suivante : « Ma fille de 7 ans boude très souvent. Dès que quelque chose ne lui convient pas, elle se braque, et elle boude. Cela m’agace. Je perds patience. Je ne sais plus comment réagir : est ce qu’il faut attendre que ça lui passe ? est-ce qu’il faut que je me fâche ? Pouvez vous m’éclairer sur ce sujet ? »

À quoi correspond le fait de bouder chez les enfants ? 

C’est un moyen d’exprimer les choses. C’est un mode de communication comme on dit. C’est comme un langage, mais sans les mots. Là c’est le comportement qui prime. L’idée en tant que parent, c’est d’apprendre à décoder ce langage car il correspond à une réalité émotionnelle pour l’enfant.

On est d’accord : Bouder, c’est se fermer, se replier sur soi. L’enfant va le faire quand il se sent blessé, ou incompris, et quand il ne sait pas comment se faire entendre… En boudant, il teste si son attitude va créer chez l’adulte une attention pour obtenir ce qu’il veut. Alors, souvent nous les adultes, nous interprétons cette bouderie comme un caprice, alors que c’est simplement une demande mal gérée.

Rappelez vous aussi que l’enfant qui boude s’enferme dans une émotion désagréable qui l’envahit ( il est fâché, il est vraiment de mauvaise humeur ). Et il devient alors incapable de réfléchir, et il sepiège lui même.. C’est d’ailleurs souvent pour çà qu’il n’arrive plus à se sortir tout seul de sa bouderie : et si vous n’intervenez pas, cela peut durer …

En tant que parent, ce serait intéressant que vous profitiez plutôt des moments de bouderie de votre enfant pour lui apprendre à gérer ses émotions. Remettez du dialogue et des mots sur ce qu’il vit. Aidezle à traduire par des mots ce qu’il montre uniquement avec son comportement.

Ça veut dire que le piège à éviter quand un enfant boude, c’est de le laisser tout seul jusqu’à temps que ça lui passe ?

Oui. Tout simplement parce que laisser l’enfant trop longtemps dans sa bouderie, ce n’est pas constructif pour lui. Il n’apprend rien. Et à la prochaine difficulté, il risque de recommencer à bouder en pensant que vous allez finir par le comprendre.

Donc concrètement la prochaine fois que votre enfant commence à bouder, désamorcez les choses rapidement. Dites lui par exemple : « Qu’est ce qui se passe ? Je vois que tu n’es pas content et que tu commences à bouder. Quand tu boudes, moi je ne peux pas comprendre ce qui se passe. J’ai besoin que tu me dises ce qui ne va pas. Alors raconte moi… »

Gardez un ton simple. Dédramatisez les choses : rien n’est grave dans tout çà. Si vous montrez de l’agacement ou si vous vous moquez de lui, votre enfant risque de se braquer davantage. Donc Restez neutre. Cela montre à l’enfant que la bouderie n’a pas tellement d’impact sur vous. Et ça l’incitera d’autant plus à changer d’attitude.

Pensez aussi aux câlins, aux sourires et au jeu qui peuvent faciliter ces moments d’échange. A partir de maintenant, faites de la bouderie un moment pour parler et gérer des émotions désagréables.. Et Çac’est une belle leçon pour la vie relationnelle. Ca évite que ces enfants boudeurs ne deviennent des années plus tard des adultes qui continuent à bouder quand ils sont mécontents.