Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

un enfant qui s'ennuie
un enfant qui s'ennuie © Getty - Kidstock - Blend Images

Mon enfant s'ennuie pendant les vacances scolaires

Diffusion du mercredi 31 octobre 2018 Durée : 3min

Odile d’Antony nous pose la question suivante : « Mon fils de 8 ans qui est en vacances en ce moment reste à la maison. Comme il n’a pas ses activités sportive et musicale habituelles, et qu’il ne voit pas beaucoup ses copainsde classe cette semaine, je l’entends dire qu’il s’ennuie. Est ce que je dois lui trouver de nouvelles occupations ou est ce que je peux le laisser se débrouiller un peu seul ? »

Comment réagir quand on est, comme Odile, face à son enfant qui dit « Je m’ennuie… » ?

Commençons par nous mettre à la place d’un petit garçon de 8 ans qui reste à la maison depuis une semaine, sans voir ses copains, et qui ne peut pas faire toutes ses activités habituelles ? Vous serez d’accord avec moi qu’il est normal qu’il ressente un grand vide. Et qu’il l’exprime en disant « Je m’ennuie ! » Et ce sentiment de n’avoir rien à faire est d’autant plus fort que beaucoup d’enfants ont, de nos jours, un agenda qui déborde en d’activités le reste de l’année !

On le voit autour de nous : Beaucoup de parents qui sont eux mêmes très actifs ont tendance à faire que leurs enfants soient très occupés et très stimulés tous les jours.  Si bien que les enfants se sentent très perdus, dès qu’ils ont un moment libre, sans rien de planifié, comme c’est le cas pour ces vacances de la Toussaint.

Alors, avant de faire quoi que ce soit,  si vous êtes parent, rappelez vous que vivre des moments d’ennui, c’est très précieux pour les enfants. Ce sont des occasions, pour qu’ils créent, pour qu’ils réfléchissent, qu’ils inventent, ou qu’il rêvent…. Leur esprit qui est tout le temps sollicité peut enfin se relâcher et s’évader… Et c’est très important pour eux. L’ennui ponctuel pour les enfants, c’est aussi un temps pour qu’ils se demandent ce qu’ils veulent faire : c’est un apprentissage d’une forme d’autonomie, sans le regard ni la pression des adultes.  Donc ne paniquez pas si vous entendez votre enfant dire «  Je m’ennuie » Dites vous qu’il est en train de vivre une expérience, certes inhabituelle  pour lui, mais aussi source de découverte et d’auto-observation.

Est-ce qu'Odile peut quand même proposer quelque chose pour aider son fils s’il continue à s’ennuyer pendant ces quelques jours de vacances ?

Bien sur, une chose possible à faire dans ce cas là, c’est de le rassurer sur le fait que ça arrive et qu’il n’y a rien de grave là dedans. Vous pouvez dire à votre enfant : « Ce sont les vacances. Et comme tu as plein de temps libre, je comprends que tu dises que tu t’ennuies un peu. Mais ce n’est pas grave. Profites en pour choisir ce que tu voudrais faire et prends le temps de le faire à ton rythme. »

Ensuite, vous pouvez, bien sûr, lui suggérer quelques idées, de jeu, ou de lecture. Mais pensez bien à le questionner : « Qu’est ce que tu aimerais faire ? » Et attendez ses réponses. Souvent les enfants sont tellement habitués à ce qu’on décide pour eux, qu’ils attendent des parents toutes les réponses à leurs questions. Ici, vous allez utiliser son ennui pour l’aider à se connecter à ses propres envies. Laissez le découvrir qu’il n’a pas forcément besoin de vous pour trouver comment s’occuper ou comment s’amuser. Félicitez le s’il crée des choses avec son imaginaire.

Veillez à ce qu’il ait dans sa chambre des jeux qui stimulent son attention, et sa créativité. Et enfin, si vraiment votre enfant est trop perdu, cherchez ensemble des idées sur internet pour qu’il fasse des choix. Mais souvenez vous : en amenant votre fils qui s’ennuie à s’occuper par lui même, vous lui permettez de vivre des moments où il peut développer son sens de l’autonomie et sa créativité.