Replay du mercredi 5 juin 2019

Votre enfant est jaloux de sa soeur ou de son frère

Une enfant jalouse de sa petite soeur
Une enfant jalouse de sa petite soeur © Getty - Tetra Images

Karine de Melun nous pose la question suivante : « Ma fille de 10 ans est jalouse de sa petite soeur de 6 ans. Elle est même parfois agressive avec elle : je tente de lui expliquer les choses calmement, et d’agir à l’identique avec sa sœur, mais çane change pas son comportement… Elle se plaint tout le temps d’être moins bien traitée que sa sœur : je ne sais plus comment gérer cette situation difficile, pouvez vous m’aider ? »

Ça vient d’où, la jalousie ?

Ça vient de la peur. La jalousie, c’est une émotion secondaire qui s’installe chez un enfant quand il (ou elle) se met à ressentir des peurs : comme la peur de perdre l’attention et l’amour de ses parents. Ou la peur de ne plus être important aux yeux de ses parents. C’est souvent l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur qui déclenche ce sentiment de jalousie. L’enfant exprime alors que son besoin d’importance et son besoin d’appartenance ne sont plus satisfaits( il a peur de perdre sa place ) et il attend de ses parents qu’ils comblent rapidement ses besoins insatisfaits.

La jalousie c’est donc une affaire émotionnelle, pas du tout rationnelle. Voilà pourquoi en tant que parent, il est inutile de chercher à raisonner votre enfant, ou à lui expliquer qu’il n’a aucune raison d’être jaloux, ou lui dire que sa jalousie est anormale.

Au contraire, un bon réflexe à avoir, c’est d’aborder la frustration de votre enfant en reconnaissant qu’elle est une vraie souffrance pour lui, sans pour autant accepter les comportements agressifs ou les paroles blessantes. Vous pouvez dire par exemple : « Je me rends compte que c’est vraiment difficile pour toi, je vois que tu souffres. Nous allons en parler : de quoi as tu peur en ce moment ? Qu’est ce que tu voudrais pour te sentir mieux ? » Ecoutez votre enfant sur ce qui lui paraît injuste. Cet accueil de ses peurs et de ses frustrations, c’est essentiel pour pouvoir le rassurer et calmer son sentiment de jalousie de façon efficace.

Est ce que cela veut dire qu’il vaut mieux éviter de faire des comparaisons ou d’offrir les mêmes cadeaux aux deux soeurs ?

Absolument. La comparaison pousse les enfants à essayer de devenir comme l’autre en pensant que comme çà, ils obtiendront plus d’amour de leurs parents. Et c’est comme çà qu’ils s’éloignent de qui ils sont et qu’ils se sentent encore plus malheureux. Évitez donc d’alimenter les rivalités par des comparaisons.

Rappelez vous que votre enfant a besoin de se sentir reconnu dans ce qu’il a d’unique. Parlez lui de lui, soutenez ses envies et soulignez ses qualités.

Faites aussi en sorte de passer du temps individuellement avec chaque enfant. C’est une manière concrète de lui montrer que vous le voyez différent et unique : vous ferez avec chacun ce qu’il a envie de faire, en fonction des envies qu’il exprime. Le message que vous faites passer dans ses moments c’est « je t’aime pour ce que tu es, et je prends du temps pour toi car tu es important pour moi. »

Souvenez vous que pour réduire le sentiment de jalousie, beaucoup de parent essayent d’agir à l’identique avec leurs 2 enfants, ils veulent créer une sorte d’égalité parfaite entre les enfants, mais ça ne marche pas vraiment.

Ce qui aide à réduire la jalousie, c’est de soutenir l’unicité de chacun, dans un amour qui souligne les spécificités de chacun, au lieu de les gommer en voulant faire la même chose avec tout le monde.

Mots clés: