Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

Lancer sa boite
Lancer sa boite © Getty - mapodile

Vous envisagez de vous mettre à votre compte

Diffusion du jeudi 4 avril 2019 Durée : 3min

Alexandre de Deuil-la-Barre nous pose la question suivante : « Je m’ennuie dans mon job actuel. J’ai l’impression de tourner en rond depuis 2 ans, je ne supporte plus l’ambiance de travail. J’ai envie de faire les choses à ma façon car j’ai plein d’idées. Mes amisme conseillent de monter ma boite, mais je n’ose pas. Avez vous des conseils pour m’aider à surmonter cette peur et réussir à me lancer ? »

Est-ce que c’est une bonne idée de vouloir créer sa boite quand on ne supporte plus son job actuel ?

C’est peut être une bonne idée, mais encore faut il prendre le temps d’y réfléchir calmement. Car passer du statut de salarié à celui d’indépendant, c’est un changement psychologique important.

Avant de prendre une décision, commencez par identifier ce qui ne vous plait plus dans votre job actuel. Peut être qu’un changement de poste au sein de votre entreprise peut suffire à évacuer votre inconfort.Peut être aussi qu’en changeant d’entreprise mais en restant salarié, vous serez aussi plus épanoui.

Enfin, vous reconvertir dans un autre domaine en restant salarié c’est peut être une solution suffisante pour vous permettre d’aller mieux.

Si c’est véritablement l’envie de vous mettre à votre compte qui vous anime, alors je vous conseille de prendre en compte les 3 éléments suivants.

  • Avez vous le sens de l’indépendance ? Aimez vous travailler seul, décider par vous même ou au contraire, est ce que vous préférez bosser en équipe sans prendre trop de responsabilités ? Etre son propre patron demande de bosserseul surtout au départ.
  • Avez vous le goût du challenge ? Se mettre à son compte implique souvent d’intégrer une part de risque, de composer avec les incertitudes et les aléas du marché. Etes vous prêt à supporter une forme d’insécurité ?
  • Enfin, avez vous un projet assez construit, viable que vous pourriez soumettre à des personnes extérieures pour obtenir des conseils avisés ?

Ces 3 questions simples devraient déjà vous permettre d’évaluer la pertinence pour vous de vous lancer à votre compte. 

L’état d’esprit pour monter sa boite c’est aussi très important : par rapport à çà, quels sont vos autres conseils ? 

Voici 3 idées simples liées à l’état d’esprit. D’abord, ne vous isolez pas : se lancer à son compte ne veut pas dire tout faire seul. Vous ne connaissez pas tout, vous aurez besoin de conseils, de soutien. Alors n’hésitez pas à faire appel à des experts : conseillers professionnels, financiers, comptables... Trouvez vous au besoin un mentor. Bref, misez sur la solidarité, vous pouvez aussi rejoindre un groupe d’entrepreneurs pour profiter de leur expérience.

Ensuite, restez humble avec vous même. Tout le monde commet des erreurs. Vous allez en faire. Acceptez le. Et faites en sorte d’en tirer rapidement des apprentissages bénéfiques. Sortez d’une forme de perfectionnisme ou d’un orgueil de tout réussir tout de suite.Les choses ne se passent jamais exactement comme prévu.Enfin,  vos ressources sont limitées : sachez aller à l’essentiel avec vos talents et vos forces. Prenez le temps de prioriser vos actions. Et déléguer ce qui n’est pas votre fort. Votre énergie est précieuse.

Vous le voyez, il y a beaucoup de défis à relever dans une création d’entreprise. Un de ces défis, c’est de savoir composer efficacement avec votre personnalité, vos talents et aussi vos limites.