Toutes les émissions

Paris Psy

Du lundi au vendredi à 09h45

Blues hivernal
Blues hivernal © Getty - martin-dm - E+

Vous souffrez du "blues hivernal"

Diffusion du lundi 4 février 2019 Durée : 3min

Christophe de Paris nous pose la question suivante : « Comme chaque année à la même période, je me sens déprimé. Je n’ai pas envie de sortir de chez moi, je vois les choses de façon négative ou critique. Entre la météo de ces derniers jours, l’actualité morose, et mes soucis au boulot, rienn’est vraiment réjouissant. Comment faire pour surmonter mon blues hivernal ? »

Est-ce qu’il y a une explication scientifique pour comprendre ce blues hivernal dont nous parle Christophe ?

Pas clairement. Selon les spécialistes, ce blues serait essentiellement la conséquence du manque de luminosité, qui augmente en nous la production de mélatonine. On a donc envie de dormir davantage, et on a le sentiment d’une fatigue permanente. À coté de ça, notre horloge interne supporte mal que les jours soient très courts. Donc le petit blues de février n’est pas si surprenant.

Un traitement efficace conseillé par les médecins, c’est la luminothérapie. C’est une technique qui consiste à s’exposer quotidiennement (souvent le matin) à une lumière particulière, générée par des écrans ou des lampes chargées en UV. À faire bien sûr, accompagné par un professionnel, en accord avec votre médecin traitant. Vous pouvez aussi investir dans l’achat d’une lampe personnelle à installer chez vous. Il existe des modèles simples à prix abordable.

À coté de cette luminothérapie, pensez aussi à vous chouchouter : c’est une période idéale aussi pour se faire du bien à la maison. faites des câlins, regardez des films ou des séries feel good. Pensez aussi à inviter des amis pour partager des soirées cocooning : Prévoyez une soirée raclette, ou une soirée jeux de société. Ce sont des idées simplistes mais croyez moi, partager des moments conviviaux, c’est un excellent remède anti morosité quand on a tendance à se replier sur soi. 

Et l’activité physique en hiver, ça reste toujours une bonne idée, non ?

Evidemment. Le sport est reconnu pour ses effets antidépresseurs ! Rien ne vous empêche d’aller vous dépenser physiquement quelques heures par semaine. C’est excellent pour rebooster votre humeur : vous allez sécréter des hormones du bien être. Adaptez simplement l’activité physique à votre énergie du moment : un peu de marche, de la natation, ou des sports plus intensifs si vous êtes motivés.

Et puis, faites une cure de vitamines mentales. Je m’explique. Quels sont les mini plaisirs simples que vous pouvez vous offrir ? Faites votre liste de ces plaisirs qui dopent le moral. Par exemple, prenez un café en profitant d’un rayon de soleil. Appelez un proche pour lui dire un mot gentil, regardez des photos souvenirs agréables, racontez une blague à un proche, écoutez votre chanson préférée, fredonnez une mélodie joyeuse… Rédigez votre propre ordonnance vitamines mentales pour cet hiver.

Et suivez votre prescription tous les jours. Rappelez vous que vous êtes votre meilleur coach en bien être ! Alors au creux de cet hiver, prenez soin de la personne que vous êtes, comme vous prendriez soin d’un ami ou d’une amie chère