Replay du vendredi 30 octobre 2020

Chimène Badi : "J'adore Paris, on dirait que tout y est possible"

Elle vient du Sud mais elle aime beaucoup Paris !

Chimène Badi se livre sur son Paris
Chimène Badi se livre sur son Paris © Radio France - Romain Fresu

Paris, c'est le boulot ! Ou presque... 

Pour Chimène, Paris c'est le boulot : "Je viens souvent à Paris mais c'est pour travailler" même si "Je trouve que c’est une ville qui est magnifique, surtout la nuit […] Et on a accès à énormément de choses à Paris surtout autour de la culture, de l’art…". 18 ans après... elle commence à réaliser : "Les 6 premières années de ma carrière, à Paris, je n'ai pas eu le temps de voir grand chose, je passais ma vie à bosser." Aujourd'hui, elle l'avoue, elle voudrait prendre le temps de découvrir Paris qui "reste encore très mystérieuse" pour elle.

Ses premiers pas à Paris 

Si elle voit le jour en Île-de-France, à Melun, elle ne reviendra vraiment à Paris qu'a ses 19 ans après l'aventure Popstars. Elle emménage donc à Paris dans un studio… choisi par sa maison de disques. "On ne m’a pas laissé le choix de venir habiter à Paris […] Pour la promo et tout, c’était beaucoup plus simple. On me choisit mon premier appart’ et ça va être un peu bizarre". Elle ne connaît personne, même pas la ville. La voilà donc oscillant entre le luxe des plateaux télés et un petit studio, en train de conquérir Paris, l’affronter aussi, un peu impressionnée du haut de ses 19 ans. "Je n'ai pas du tout le même rapport avec Paris aujourd'hui". 

"J'avais la bougeotte à Paris" 

Son premier vrai appartement, celui qu'elle choisi, c'est à côté de Notre-Dame de Paris, un quartier qui l'apaise. Pourtant elle n'y restera qu'un an. Direction le VIIIème arrondissement ensuite où elle vit une vraie vie de quartier . Elle a ses habitudes chez un boulanger, sa manucure aussi. Et pourtant, c'est à un moment où sa carrière est déjà bien lancée. "A Paris, on ne fait pas trop attention les uns aux autres, les gens ne se regardent pas vraiment. Et quand ils regardent, ils sont habitués à croiser des artistes.". Elle y restera quelques temps avant de se "faire un kiff" avec un appartement avec vue sur la Tour Eiffel. 

Le métro ? Connais pas !

Quand on lui demande si elle connait bien le métro : "Je ne vais pas te mentir, j'arrive à Paris à mes débuts, comment te dire que je n'ai pas voyagé en métro". A la place le taxi ! "J'ai pris le métro une fois, avec des potes, j'ai mis une casquette et des lunettes. Je voulais voir ce que c'était le métro". Si elle reconnaît le privilège, elle salue les franciliens pour lequel le métro est quotidien "ils ont tout mon respect".

Son rapport avec la célébrité, les recommandations, les fringales nocturnes, les scènes parisiennes... Chimène Badi se livre au cours de cet entretien d'une demie-heure. Humour et franchise (sur la construction de ses albums notamment) sont au rendez-vous. 

En attendant de la croiser à Paris, vous pourrez ré-écouter tout ses plus grands tubes (43 !) dont son duo sur "Je te promets" avec Johnny Hallyday dans un double best of si justement titré "Entre nous". 

Mesdames et messieurs, bienvenue dans le Paris de Chimène Badi. 

Mots clés: