Replay du vendredi 20 novembre 2020

Julie Zenatti : "Il faut rencontrer Paris"

Si elle ne veut plus qu'on la console, elle voudrait bien retourner dans le XVIIIème...

Juie Zenatti est l'invitée d'Eric Bastien dans Paris Stars
Juie Zenatti est l'invitée d'Eric Bastien dans Paris Stars © Radio France - Eric Bastien

Julie Zenatti a été Fleur de Lys, elle a ouvert la boîte de Pandore, elle s'est transformée en geisha, elle a explorée ses origines méditerranéennes mais avant d'être tout ça, Julie Zenatti, c'est surtout une Parisienne, une vraie, une pure : "Une vraie parisienne qui aime Paris, qui a besoin de Paris et qui est triste quand elle en est loin".  

Mesdames et messieurs, bienvenue dans le Paris de Julie Zenatti ! 

Son père : "Pour rentrer à la maison, tu passes par Pigalle" 

Son amour de Paris lui vient probablement de son père : "Mon père est agent immobilier et il m’a toujours appris à regarder Paris en levant les yeux au ciel pour regarder la beauté des immeubles, la beauté des façades". Son père qui, quand petite Julie est devenue grande, lui a donné ce conseil improbable : "Pour rentrer à la maison, tu passes par Pigalle". Impensable de dire la même chose pour beaucoup de parents et pourtant... C'est ce qu'elle a fait. Souvent. Sans le moindre problème. Elle en parle en détail dans Paris Stars. 

"Avant Notre-Dame de Paris, je n'avais jamais vu la cathédrale !"

Nous sommes loin des expériences racontées par Patrick Fiori dans Paris Stars lors de la série de représentations de la comédie musicale données au Palais des Congrès de Paris et pour cause... Julie Zenatti était mineure. Pas de restaurants ou de bars après les représentations, mais plutôt un taxi direction... le lit ! C'est les dimanche que Julie peut jouer les prolongations, musicales bien souvent, avec la troupe, elle le raconte dans ce nouveau numéro de Paris Stars !

Sa plus belle histoire d'amour c'est le XVIIIème 

Et quand elle suit son mari dans le Xème... C'était le drame : "Quand j’ai quitté le XVIIIème arrondissement, j’avais l’impression d’être orpheline, d’être perdue. D’ailleurs, j’y retournais, tout le temps. J’allais faire mes courses, revoir les mêmes gens… c’était presque un truc de psychopathe". Elle aurait aimer s'y marier, elle aimera toujours y retourner et elle aime nous en parler dans Paris Stars !

En attendant de croiser Julie Zenatti dans les rues de Paris, c'est avec "Paisiblement fou" qu'on la retrouve ! Un passage par La Cigale est aussi prévue en Janvier 2021.  

Mots clés: