Olivier Belval, président de l'Union nationale de l'apiculture française

Paroles de Terriens (2013-2014)

D'après le bilan 2013 de l'Unaf, les abeilles ne sont pas en forme du tout. La faute notamment aux pesticides et à la monoculture. D'où, la volonté des apiculteurs de faire évoluer les pratiques agricoles. L'Union nationale de l'apiculture française fera des propositions demain au Salon de l'agriculture.

Parmi les initiatives prises par l'Unaf, il y a la création d'un nouveau logo. Le logo Bee Friendly qui garantit que les produits - fruits, légumes, fromages, lait... - ont été cultivés dans un environnement favorable aux abeilles. Donc sans OGM, avec le minimum de pesticides et le maximum de biodiversité. Le ministre de l'agriculture, Stéphane le Foll qui veut lui aussi développer d'autres pratiques, s'y intéresse de très près.  

 

 

Partager sur :