Toutes les émissions

On passe le week-end avec une star / Partie 3

Le samedi et le dimanche à 8h10

Diane Kruger est l'invitée d'Adrien Mangano
Diane Kruger est l'invitée d'Adrien Mangano © Radio France - Adrien Mangano @ France Bleu Azur

Diane Kruger pour le film "In the Fade"

Diffusion du samedi 27 janvier 2018 Durée : 3min

Diane Kruger est notre invitée ce matin sur France Bleu Azur. Elle revient avec nous sur les moments forts de sa vie, la danse, la mode et le cinéma avec "In The Fade"  le film bouleversant en ce moment sur nos écrans.

La carrière de Diane Kruger prend une nouvelle dimension avec « In The Fade », le film qui lui a valu le prix d’interprétation au dernier festival de Cannes pour un rôle dans lequel elle perd son mari et son fils dans un attentat terroriste.

Diane Kruger a reçu le prix d'Interprétation Féminine au dernier Festival de Cannes pour un rôle qui a marqué sa vie ! 

Lauréate d'un Prix d'Interprétation Féminine au dernier Festival de Cannes, Diane Kruger était comblée et très heureuse. Mais elle a eu une pensée pour tous les survivants, ceux qui restent après un Attentat !

Je suis vraiment très très fière et reconnaissante. Je suis heureuse d'être là et d'avoir gagné ! Mais je me suis aperçue de la responsabilité que j'ai et que j'avais envers ces personnes qui restent . Je pensais beaucoup à eux ce soir !! 

Ce film a marqué sa vie et a été très physique !

Diane Kruger ne cache pas qu'elle a perdu 6 kilos après ce film. Elle se sentait très épuisée et elle ne pouvait plus lire de scénarios pendant quelques temps. Le rôle de Katja l'a beaucoup touché et lui a laissé des marques. Elle sait qu'elle est une autre femme maintenant après ce film. 

Jouer dans sa langue natale n'est pas plus facile. Toutefois, elle permet d'être beaucoup plus pertinente dans son rôle ! 

Diane Kruger a très souvent joué en français ou en anglais. Dans ce film "In the Fade", elle renoue avec ses origines. Elle nous confie qu'elle s'est rendue compte que la culture allemande, les codes allemands qui sont totalement différents de ceux des français ou des américains, sont d'un coup revenus naturellement. Alors qu'elle a quitté son pays natal à l'âge de 15 ans, elle s'est surprise à retrouver une manière de parler avec les gens. Elle reconnaissait les bars qu'elle fréquentait. Ainsi, c'est la raison pour laquelle on ressent comme une certaine évidence sur l'écran.  Diane Kruger se sentait totalement à l'aise dans cet environnement et dans cette culture. En outre, elle nous confie qu'on se reconnait soi - même dans sa culture d'origine. Et que malgré les déplacements et l'ouverture sur le Monde, on peut se sentir réellement différente dans une autre culture. Ainsi, elle ne comprend pas toujours l'humour américain à la lecture de certains scénarios, tout simplement, parce que la culture, le patrimoine historique et culturel de chaque pays forgent finalement des identités propres. 

Diane Kruger aime son métier !

Devenir actrice est une évidence. Diane Kruger aime interpréter des rôles parce que cela lui permet de changer de tête, d'être quelqu'un d'autre un temps. Bien qu'avec la maturité, elle se rend compte que l'on donne beaucoup de soi - même et que les rôles et sa vraie personnalité se mélangent.