Replay du jeudi 28 janvier 2021

Nos voitures anciennes, avec Bruno Saby et Gilles Pellegrini

- Mis à jour le

Alors que le Rallye Monte Carlo Historique 2021 aurait du s'élancer ce samedi 30 janvier, on revient sur l'intérêt croissant des français pour les voitures de collection.

Renault Dauphine
Renault Dauphine © Radio France - Alain Salomon

Citroën DS 19 ou 2CV, Renault Dauphine ou R8, Simca 1000, Peugeot 203 ou Ford Vedette... Les voitures anciennes ont de plus en plus la côte.

En France, selon la FFVE (Fédération Française des Véhicules d'Epoque), on recense 800.000 voitures de collection aux mains de 230.000 propriétaires. Cela représente 1,5% du parc roulant, sachant que près de 60% de ces véhicules parcourent moins de 1.000 kilomètres par an.

Pourquoi les véhicules de collection plaisent autant?

En Isère, comme en France, les événements rassemblant des véhicules anciens rencontrent chaque année de plus en plus de succès. Qu'il s'agisse d'Uriage Cabriolet Classic, des Pétarades à Vaujany ou encore du rassemblement de l'ADAC à Bourgoin-Jallieu, en temps normaux, ces animations attirent des passionnés, mais pas uniquement 

Comment expliquer le succès des véhicules de collection? Pourquoi les courses de voitures actuelles ne sont-elles plus une grande fête populaire? La valeur patrimoniale de ces véhicules anciens doit-elle prédominer sur les règles environnementales en matière de pollution?

On en parle tous ensemble.

Autour de la table et en ligne:

Mots clés: