Toutes les émissions

Passion Montagne

le dimanche de 11h à 12h et rediffusion de 18h à 19h

Haute-Savoie
Haute-Savoie

Aller en montagne sans sa voiture

Diffusion du dimanche 27 janvier 2019 Durée : 50min

Notre invité Fredi Meignan, fut, de longues années durant, le gardien du célèbre refuge du Promontoire au pied de la Meije. Il est également président de Mountain Wilderness France, une association qui voit les alpinistes (et les autres !) défendre la montagne.

Tout récemment, Mountain Wilderness, lors d’une cérémonie joyeuse à la mairie de Grenoble, a remis ses trophées liés à un concours original : changer d’approche en montagne. Il s’agit tout bonnement de se poser la question suivante :  Suis-je obligé de prendre ma voiture pour aller en montagne ? Une fois posée la question, Fredi Meignan nous explique qu’une autre aventure peut commencer. Une aventure qui démarre à la porte de sa maison avec la recherche d’un autre moyen de déplacement : vais-je prendre un train, un vélo, un bus, faire du covoiturage ? Bien des gens aujourd’hui vivent cette interrogation et se prennent au jeu. Le résultat est surprenant et tous affirment que, loin d’être une contrainte supplémentaire, ce questionnement induit une nouvelle forme de plaisir. La montagne commence réellement, alors, à la porte de chez soi. Cette année 79 000 km ont pu être accomplis dans ces conditions alternatives ! 

Mountain Wilderness qui organise de nombreux événements, comme de ramasser les déchets des installations obsolètes en montagne, prépare aussi pour le 9 mars prochain un événement spectaculaire  "S'encorder pour le climat" qui verra des alpinistes (grands et petits), des montagnards de toute obédience, des entrepreneurs, des artistes, des cuisiniers, des bergers, etc, s’encorder symboliquement depuis les pentes de la Bastille à Grenoble et descendre dans la ville avec des pancartes explicites : Avant et après… Ou la montagne hier et celle d’aujourd’hui !

"Car la montagne, ajoute encore Fredi, c’est la sentinelle du climat et, cette dernière année au Promontoire, j’ai vu tous les jours l’horreur du changement climatique… Il faut qu’en bas on prenne conscience de ce qui se passe, que le drame n’aura pas lieu demain, mais déjà aujourd’hui sur les cimes qui nous entourent."

Fredi anime également la Gélinotte à Freydières au pied de Belledonne. Un lieu convivial ou le temps d’un repas on peut écouter de la musique mais aussi les paroles fortes de certains qui se posent des questions, par exemple, le chef doublement étoilé, Christophe Arribert, des Terrasses d’Uriage qui vient en voisin parler de son engagement « culinaire » toujours plus éco-responsable.

Au pays de la foulée blanche, dans le Vercors,  avec Olivier Bulle

Christophe Chardon, notre reporter nous emmène sur le plateau du Vercors à Autrans pour rencontrer Olivier Bulle, à l’endroit même où se déroule cette belle fête populaire du ski de fond.

A l’heure de la Foulée Blanche, Olivier est un fondeur qui a gagné des titres de champion de France. Il a été sélectionné en équipe de France il y a 30 ans et a participé à de nombreuses reprises à la Foulée Blanche. Pour compléter le tableau, Olivier vit du tourisme. C’est donc une personne représentative du Vercors… Et sur le plateau, on chausse les skis, très jeune, comme chacun sait ! Lui, il avait deux ans !