Toutes les émissions

Passion Montagne

le dimanche de 11h à 12h et rediffusion de 18h à 19h

Alain Salomon, Laurent Guillaum et Jean-Michel Asselin
Alain Salomon, Laurent Guillaum et Jean-Michel Asselin © Radio France

Chroniques d'en Haut sur France 3 fête ses 20 ans

Diffusion du dimanche 7 octobre 2018 Durée : 54min

Les joyeux 20 ans de Chroniques d’en Haut

Hé oui le temps passe, et pourtant rien n’est venu éroder le bel enthousiasme de notre invité, Laurent Guillaume, présentateur heureux de Chroniques d’en Haut sur France 3 et ce, depuis 20 ans !

Il est Lyonnais et c’est à Valloire pendant les vacances d’hiver que, avec ses parents, Laurent Guillaume a découvert tout le charme de la montagne. On pourrait même préciser que la chose qui l’a rendu « addict » ce sont les tempêtes de neige. Celles que vous contemplez au coin du feu, ou le nez collé à la vitre et qui produisent chez tout individu normalement constitué, une sorte d’excitation joyeuse ou une inquiétude délicieuse. 

Laurent Guillaume est un fan de l’hiver, un fan des chutes de neige et c’est peut-être cette passion « météo » qui lui a donné le goût de présenter Chronique d’en haut, cette belle émission qui parle d’une montagne vivante, une montagne à portée de tous. Il fallait vraiment y croire parce que l’on sait bien que la montagne, vue de Paris, ce n’est guère quelque chose qui se vend bien, en dehors de la période du ski. 

Laurent depuis 20 ans s’efforce de nous conduire dans des paysages comme seule la montagne en produit. Il nous permet de rencontrer des personnages dignes de roman, qu’ils soient simples bergers ou forestiers, directeurs de station de ski, conducteurs de dameuses, alpinistes ou gardiens de refuge.

logo Chroniques d'En haut - Aucun(e)
logo Chroniques d'En haut

Pour sa vingtième année Chronique d’en Haut a imaginé une émission spéciale « autour » du Mont Blanc et surtout le making-of de cette émission : un régal que l’on peut évidemment retrouver en replay sur france.tv. 

Avec lui nous avons évoqué son petit coin de paradis : le hameau de Bonnenuit, à Valloire et tout autant ce fabuleux souvenir des chemins de Compostelle, souvenir qui lui donne encore des années plus tard, la larme à l’œil, surtout avec la musique de Ludovico Enaudi en toile de fond. 

Pour conclure, facile : rendez-vous dans 20 ans et longue et belle vie à Chroniques d’en haut, une trop rare émission qui parle « vraiment » de montagne.

Au pied des falaise de Chartreuse dominant la vallée du Grésivaudan, des sanatorium d’une autre époque sont démantelés

Notre reporter Christian Rougé est allé enquêter sur cette curieuse histoire d’un site précieux, puis laissé à l’abandon.

Construits dans les années 1920 les sanatoriums de Saint-Hilaire-du-Touvet en Isère, sont plus tard devenus des centres de soins. Ces bâtiments ont accueilli des malades jusqu’au début des années 2000. Finalement fermé, le site a été laissé à l’abandon avant le début d’importants travaux qui entrent dans leur dernière phase, avec la destruction de ces bâtiments emblématiques.

Le CMC à St Hilaire du Touvet, en 2011, juste après sa fermeture - Radio France
Le CMC à St Hilaire du Touvet, en 2011, juste après sa fermeture © Radio France - Alain Salomon

Exposés sur le contrefort sud-est de la Dent de Crolles, balcon oriental du Massif de Chartreuse, les sanatoriums offrent une vue magnifique sur toute la Chaîne de Belledonne et le Massif du Mont Blanc. Les malades de la tuberculose trouvaient dans ces lieux le bon air qui leur permettait de se remettre de la terrible maladie. La maladie ayant disparu (ou presque), les sanatorium sont devenus des centres de soin pour tous les traumatismes mais avalanches et chutes de pierre les ont par trop menacés. La montagne les avait construits, elle est aujourd’hui la raison de leur démolition. Christian Rougé a rencontré, à la terrasse d’un café, Jacques LAGARDE (71 ans) qui a travaillé 39 ans au CMUDD (Centre Médico-Universitaire Daniel Douady). Chauffeur-mécanicien, il a tous les permis… y compris chasse-neige… et groupe électrogène… Il nous raconte cette belle et étrange aventure

La vue sur Belledonne depuis les anciens sanatoriums de St Hilaire du Touvet - Radio France
La vue sur Belledonne depuis les anciens sanatoriums de St Hilaire du Touvet © Radio France - Alain Salomon