Toutes les émissions

Passion Montagne

le dimanche de 11h à 12h et rediffusion de 18h à 19h

Couverture du livre "Destin d'alpinistes", de Gilles Modica
Couverture du livre "Destin d'alpinistes", de Gilles Modica

Lumière sur les alpinistes méconnus

Diffusion du dimanche 5 mai 2019 Durée : 51min

Avec Gilles Modica, à la découverte des alpinistes trop discrets

Notre  invité Gilles Modica possède cette double casquette : alpiniste de  haut-niveau  à qui l’on doit entre autres quelques 6 grandes voies dans  la face nord des Grandes Jorasses , des solos dans les Alpes et les  Andes, il est également historien et journaliste et, depuis des années,  il raconte les faits et gestes des alpinistes de tous les temps. 

Son  dernier ouvrage, paru chez Glénat dans la collection « hommes et  montagnes », éclaire l’histoire d’alpinistes qui n’ont pas toujours été  au premier plan alors que leurs actions, leurs découvertes ont été  majeures. 

Destin d’alpinistes raconte bien des histoires depuis le Comte  Russell, jusqu’à Benoit Grison en passant par Théodore Camus, Pierre  Termier, Jacques de Lépiney, André Migot les frères Vernet, Albert  Tobey, Serge Coupé et bien d’autres.

« Ils étaient industriel de la  soie, géologue, chirurgien, ouvrier de la banlieue parisienne,  architecte, ingénieur ou ancien officier de troupes alpines… L’alpinisme  pour tous ces hommes fut une source d’équilibre et d’inspiration , le  thème fondamental de leur existence.. » Avec Gilles Modica Passion  Montagne revient sur les traces de ces pionniers discrets qui méritent  toute notre attention. 

Destin d’alpinistes (du comte Russel à Benoît Grison. Glénat (collection hommes et montagnes) 

Reportage au pays des skis usagés 

Maintenant que la saison de ski est derrière nous, les loueurs de skis se défont de leurs stocks usagés.   

Si  Trialp, entreprise savoyarde de valorisation des déchets, reçoit  l’essentiel du volume, une association, ART SKI TECH, travaille depuis  quelques années à faire de ces skis en fin de vie un matériau de  construction. On retrouve Christophe Garnier dans l’avant pays savoyard,  à la ferme de la Berthe, qui est le lieu de prototypage et de stockage  des réalisations de l’association. 

La ferme de la Berthe, où s'est installé Art Ski Tech - Radio France
La ferme de la Berthe, où s'est installé Art Ski Tech © Radio France - Christophe Garnier

Autour de Christophe, Biel  travaille à la réalisation d’un dôme, Philippe trie et prépare des skis  et Thomas nous explique l’intérêt de valoriser les skis mis au rebut.  ART SKI TECH travaille en étroite collaboration avec l’université de  Grenoble, des ingénieurs et des architectes.  Sur leur site  internet, vous trouverez les plans de leurs réalisations en  open sources et vous pouvez aussi y proposer vos idées créatives pour  valoriser les skis.