Toutes les émissions

Passion Montagne

le dimanche de 11h à 12h et rediffusion de 18h à 19h

Haute-Savoie
Haute-Savoie

Laëtitia Cuvelier, à la rencontre des exilés qui arrivent en France par les Alpes

Diffusion du dimanche 12 mai 2019 Durée : 51min

La montagne, le dernier refuge ? 

Ils ont fui la misère, la guerre, les déserts, ont traversé la mer puis la montagne… « ils », les migrants, des hommes et des femmes comme nous que les montagnards ont su et voulu accueillir.

Laetitia Cuvelier et Isabelle Mahenc ont réalisé un film sur ces rescapés que rien n’arrête, car comme ils le disent « la mort est derrière, il faut aller de l ‘avant ». Et cela même franchissant des cols enneigés sans rien savoir de la montagne, avec de pauvres baskets et au mieux un petit pull en laine. Ils se nomment Boubakar, Ali, Souleyman, Ismael et ceux qui les ont accueillis : Didier, Anne, Marie et cie… Et cette rencontre sur les routes parfois perdues des Hautes-Alpes ne fut jamais anodine. Elle a littéralement changé la vie de celles et ceux qui l’ont vécue. A travers le film Déplacer les montagnes, chacun raconte à sa manière l’évidence que nous sommes tous de la même planète et que l’accueil est une valeur sûre qui permet de s’enrichir, en termes d’humanité et de dignité. 

On peut approfondir la question sur le site Tous Migrants. On peut également aller découvrir Déplacer les montagnes en Haute Savoie à Thorens Glières le 19 mai, à Bourg d’Oisans le 25 mai, à Annecy le 3 juin, à nouveau à Thorens Glières, le 5 juin, puis à Autrans le 25 juin… En attendant d’autres dates (suivez le programme sur la page Facebook de l'organisation Un thé dans la neige)

« Dans nos montagnes, là où nous avons choisi de vivre, nous voyions des espaces de liberté, des cols, des passages et des invitations au voyage. Nous avons vu une frontière se dessiner, de la violence contre les personnes exilées, des drames et des élans de solidarité. Nous avons vu des portes s’ouvrir, des liens se nouer à la croisée de ces chemins d’exil et d’hospitalité. Nous avons eu envie de faire raconter cette aventure par ceux qui arrivent et celles et ceux qui accueillent. Parce que cette histoire de rencontres dit quelque chose de nous et du monde dans lequel nous vivons. »
Isabelle Mahenc et Laetitia Cuvelier.

Visite guidée dans la Maison du Patrimoine de Villard de Lans

Un peu d’histoire aujourd’hui à la Maison du Patrimoine de Villard-de-Lans qui regroupe les villages des "Quatre montagnes", c’est-à-dire : Villard, Lans, Méaudre, Autrans, St Nizier , Corrençon, Engins…

Christophe Chardon a rencontré  Brigitte Durand de la Maison du Patrimoine pour évoquer l’essor de ce plateau du Vercors au travers des époques, pour certaines glorieuses. Le musée retrace la vie quotidienne des communautés paysannes sur le plateau du Vercors au début du XXe siècle. Il évoque l’activité agricole et forestière et l’ouverture progressive de cette région au climatisme et au tourisme de montagne. Installée dans l’ancien Hôtel de ville, au centre du village de Villard-de-Lans, la Maison du patrimoine, municipale, a été entièrement rénovée. Fondée par Jacques Lamoure en 1988, elle présente l’histoire des Quatre Montagnes.