Toutes les émissions

Passion Montagne

le dimanche de 11h à 12h et rediffusion de 18h à 19h

Du Kamtchatka Lettres à Olga
Du Kamtchatka Lettres à Olga

Michel Zalio nous emmène au Kamtchatka

Diffusion du dimanche 10 mars 2019 Durée : 51min

Quand un guide tombe amoureux du Kamtchatka 

Depuis des années (depuis 1993 exactement) Michel Zalio, guide de haute montagne, parcourt à ski cette fameuse péninsule du Kamtchatka très loin au bout de la Russie.

Ses nombreux voyages lui ont donné matière à produire un film et un livre : Du Kamtchatka, lettres à Olga. D’ours errants en volcans qui dégagent d’épais panaches de fumée, le Kamtchatka est définitivement une grande terre d’aventure. En dévoilant ce pays incroyable où les volcans s’épanchent face au Pacifique, Michel Zalio raconte une autre alliance entre hommes et nature. Il pose cette question à Olga, cette question que nous nous posons parfois : « C’est quoi le sauvage ? Nous avons traité de sauvages ceux qui osaient échapper aux chaînes de la vie. « Pourtant, ayant à peine de quoi nourrir leurs familles, exposés à mourir d’une blessure bénigne qui s’infecte ou d’une banale appendicite, enserrés dans leur double couche de vêtements, enchaînés par une nature sans pitié, ce sont des hommes libres ! » (Virginie Deloffre in Lena) . Lettre à Olga : une occasion merveilleuse de voyager dans un pays plus loin que Vladivostok et que le Transibérien !

Du Kamtchatka, lettres à Olga vient d'obtenir le prix de la meilleure oeuvre cinématographique au Alpine film festival de Brasov, en Roumanie. Prix décerné par Dan Burlac, directeur de ce festival, producteur franco/roumain qui a produit notamment 4 mois, 3 semaines, 2 jours, palme d'or au festival de Cannes en 2007.

Prochaines projections :

- Mercredi 20 mars, à Grenoble, amphithéâtre de la maison du tourisme à 20 heures

- Mercredi 27 mars, à Annecy, Salle Pierre Lamy, à 20 heures

Plus d'infos sur le site de Michel Zalio.

Mémoire de l’hiver en Chartreuse

Nous avons rendez-vous cette semaine avec l'histoire du ski dans les Alpes... Entre deux guerres, en Isère... Notre reportage nous emmène cette semaine à la rencontre de Paul Garin, la mémoire du Col de Porte, en Chartreuse... C'est là qu'a été installé le premier téléski à pinces débrayable de France... C’était en 1934... Et le bricoleur de génie s’appelait Charles Rossat… Paul Garin est avec Christophe Chardon.