Replay du samedi 23 novembre 2019

La poche à douille, réveillez l'artiste qui est en vous !

- Mis à jour le

On l'appelle aussi poche pâtissière. Mais la poche à douille sait faire autre chose que des langues de chats, des meringues ou des macarons. Elle est bien utile pour réaliser des oeufs mimosas, des pommes duchesses ou des choux salés.

Le topping ou l'art d'utiliser la poche à douille
Le topping ou l'art d'utiliser la poche à douille © Getty - Eduardo Gonzalez Diaz - EyeEm

La poche à douille ou douille pâtissière, aurait été inventée en deux temps. D'abord la poche en 1847, par Aubriot, un pâtissier parisien du Faubourg Saint Honoré. Ensuite, la douille, créée par Trottier, un fabricant de matériel de cuisine en 1850. 

Au départ, les poches et leurs douilles

étaient utilisées pour fourrer les éclairs et les choux à la crème. Aujourd'hui, les garnitures ne se cachent plus, elles affichent des motifs sur tout, les meringues, les pommes duchesses et tout autre gourmandise.

L'art de décorer gâteaux et cupcakes a même un nom : c'est le topping !

Entrons dans la cuisine de Marie-France Bertaud.

Marie-France Bertaud, blogueuse culinaire
Marie-France Bertaud, blogueuse culinaire

Notre petite astuce :

Si vous voulez vous lancer dans le "topping", différentes tailles et formes de douilles sont à votre disposition. Des simples pour réaliser des décors lisses, des cannelées ou des "wilton" avec leurs jolis tracés en formes d'étoiles.

Mots clés: