Toutes les émissions

Pierres et Nature, à la découverte du patrimoine

Du lundi au vendredi 12h40

Le Ciron, avec son eau claire et son fond par endroit tapissé de sable, porte bien son surnom, "l'or des sables".
Le Ciron, avec son eau claire et son fond par endroit tapissé de sable, porte bien son surnom, "l'or des sables". © Radio France - A.W.

Le Ciron, terroir du Sauternes, menacé par le projet de ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse

Diffusion du vendredi 31 août 2018 Durée : 5min

Le vin sucré du Sauternes n'existerait probablement pas sans le microclimat particulier du Ciron, qui permet le développement d'un champignon qui donne la pourriture noble. Mais le projet de Ligne à grande vitesse Bordeaux-Toulouse pourrait bouleverser la donne.

Les raisins du Sauternes, qui donnent les vins du même nom, sont altérés par la pourriture noble, une moisissure qui augmente le taux de sucre dans les baies. A l'origine de cette transformation, un petit champignon, le botrytis, dont le développement est permis par le microclimat spécifique de la vallée du Ciron.

Mais le projet de LGV Bordeaux-Toulouse, pour le moment reporté aux calendes grecques mais dont le tracé passerait en plein sur le bassin versant du Ciron, pourrait avoir des conséquences dramatiques sur les écosystèmes et même la production de Sauternes. Alexandra Quenu, animatrice Natura 2000 au syndicat d'aménagement du bassin versant du Ciron, nous partage ses inquiétudes.

Le projet de tracé de la future LGV Bordeaux-Toulouse passerait au beau milieu du bassin versant du Ciron (en couleur crème sur la carte). - Aucun(e)
Le projet de tracé de la future LGV Bordeaux-Toulouse passerait au beau milieu du bassin versant du Ciron (en couleur crème sur la carte). - Document du syndicat d'aménagement du Ciron