Replay du dimanche 18 octobre 2020

La caméra intime du réalisateur Pierre Bouchilloux sur le Phare de Cordouan

Pierre Bouchilloux, réalisateur, documentariste. Natif de Bergerac, il vit actuellement sur le Bassin. Une carrière professionnelle partagée entre le monde du luxe et des documentaires plus intimes. Il suit pour une durée de 3 ans la rénovation du Phare de Cordouan : un chantier enchanteur !

Phare de Cordouan
Phare de Cordouan © Getty

"C'est cette mélodie des choses que j'aime filmer..." Pour définir son travail le réalisateur Pierre Bouchilloux emprunte cette expression à Rainer Maria Rilke. Et c'est en effet l'impression que nous laisse son travail. Né à Bergerac en 1973 et installé sur le Bassin d'Arcachon, Pierre Bouchilloux est réalisateur, documentariste et monteur. C'est avec Wim Wenders qu'il va véritablement découvrir sa vocation. Après de nombreuses expériences à la télévision comme réalisateur et monteur, il décide dépité par le mépris pour le public de jeter son téléviseur et de partir pour le Japon. Il en fera son deuxième pays, fasciné par la complexité de la langue, des rapports sociaux et par ce lien si fort avec la nature. Une histoire d'amour qui se poursuit aujourd'hui dans la sphère personnelle et qui nourrit son travail de réalisateur et son imaginaire. Pierre Bouchilloux filme actuellement les travaux de rénovation du Phare de Cordouan qui attend son classement au Patrimoine Mondial de l'Unesco, une belle occasion de la rencontrer dans Place des Grands Hommes

Quelques étapes dans la carrière de Pierre Bouchilloux ( Une carrière très riche en matière de productions et de collaborations en France comme au Japon) 

Pierre Bouchilloux va travailler pour des grandes marques de luxe comme réalisateur de pubs et de films évènementiels ( L'oréal, Dior, Cartier...). Comme il l'explique, " Bien que n'ayant aucun intérêt particulier pour les marques de luxe, au contraire même...  j'ai pu m'exercer techniquement, et esthétiquement, en travaillant pour elles" 

En 2008 il co-réalise un documentaire “Dans l’ombre d’Yves Saint Laurent” sur le dernier défilé du créateur, sur les images de son assistant qui a pu s'immiscer partout lors des dernières semaines avant ce défilé.

En 2014  co-réalisation de « The painter »: la nature humaine au travers de l'acte de peindre, le feu, et la guerre, en suivant un peintre, qui devait du mourir comme Kamikaze, mais le Japon capitula la veille de son envol... Il devint un des peintres de l'avant garde Japonaise d’après guerre

2017- Réalisation du documentaire “Les mains de la presqu'île”, une commande de la commune de Lège.  Un film sensible sur la vie des employés municipaux, "pour montrer la beauté et la profondeur de gens souvent dénigrés" 

Réalisation de la série documentaire “Portraits du Bassin” (France 3 Aquitaine). 

2018 Réalisation du documentaire "Au fil du Phare" sur les travaux de rénovations du phare du Cap-Ferret 2018

"Territoires intimes, intime territoire" documentaire sur le territoire pour la commune de Lege-Cap-Ferret

Un film sur la rénovation du Phare de Cordouan : "Une chance incroyable"

A la demande de la D.R.A.C, Pierre Bouchilloux filme patiemment l’évolution des travaux du Phare de Cordouan. Un projet sur 3 ans qui le passionne et lui permet de rejoindre régulièrement le phare et ses habitants pour raconter les hommes et femmes qui travaillent sur ce projet. 

Soutenir la candidature du Phare de Cordouan à l'UNESCO 

Territoires intimes 

pour en savoir et en voir plus Mouroua Studio 

Mots clés: