Toutes les émissions

Place des Grands Hommes

Du lundi au vendredi à 12h10

ED Ecosociété
ED Ecosociété - ED Ecosociété

Laurent Castaignède auteur du livre Airvore ou la face obscure des transports

Diffusion du jeudi 5 avril 2018 Durée : 32min

La voiture, synonyme de liberté, de progrès, d'industrie, d'emplois, d'avancées technologiques, objet de désir et de culture est aussi un monstre dévoreur de ressources. Mais si la voiture est montrée du doigt, on oublie trop souvent que d'autres moyens de transports de l'avion au train, en passant par les bateaux sont aussi des ogres qui nous pompent littéralement l'air.  Ces moyens de transports sont Airvores pour utiliser le néologisme de notre invité Laurent Castaignede qui publie " Airvore ou la face obscure des transports aux éditions Ecosociété. Un livre très érudit et édifiant qui est à la fois un livre d'histoire, une enquête, un réquisitoire et un livre de propositions pour enrayer la déstabilisation du climat, la pollution et les phénomènes avérés de dégradation rapide de notre environnement et de notre santé. 

Ce livre unique en son genre est le fruit de longs mois d’enquête et retrace de façon très pédagogique l'histoire des transports, la relation que nous avons à la mobilité, l'impact des transports, les limites des révolutions annoncées et dénonce les tricheries, les réglementations, les systèmes de compensations et l'orgie énergétique de notre époque. Des réponses claires pour ceux qui veulent comprendre et peut-être agir pour enrayer la problématique de la pollution et de la raréfaction des ressources. 

Laurent Castaignède est ingénieur diplômé de l’École Centrale Paris. Après avoir œuvré pendant près de 10 ans chez un grand constructeur automobile, il est devenu conférencier et conseiller en impact environnemental, et a fondé le bureau d’études BCO2 Ingénierie, spécialisé dans l’analyse des projets de bâtiments et de transports. Airvore ou la face obscure des transports est son premier essai.

Laurent Castaignède donnera une conférence le mardi 10 avril à la Maison écocitoyenne de Bordeaux à 18h