Replay du lundi 30 septembre 2019

Le guide des Grands Crus Classés de Bordeaux avec François Martin

- Mis à jour le
Ed Sud-Ouest
Ed Sud-Ouest - Ed Sud-Ouest

Dans Place des Grands Hommes, notre invité François Martin, ancien maître de chai, dégustateur professionnel, auteur de nombreux livres sur la cuisine bordelaise, sur l’art de la dégustation, sur le champagne. François Martin vient de publier , "Le Guide des Grands Crus Classés de Bordeaux" aux éditions Sud-Ouest un voyage précis et très documenté dans 181 propriétés viticoles prestigieuses dans différentes appellations de notre terroir. Un guide très simple à lire et à comprendre qui en plus de nous expliquer l’histoire, le vignoble, l’encépagement et d’autres aspects techniques, nous indique les possibilités de visites et les propositions oenotouristiques pour chacune de ces vénérables institutions. 

"Quel amateur de bordeaux n’a pas rêvé devant une bouteille de Grand Cru Classé ? Et peut-être par chance a-t-il pu goûter le vin de Lafite, Latour, Mouton, Margaux, Haut-Brion, d’Yquem, d’Ausone ou de Cheval Blanc ? Ces crus de notoriété planétaire bénéficient aujourd’hui de la grande vague œnotouristique qui ouvre au grand public châteaux, chais et vignobles bordelais.

Entre Médoc, Saint-Émilionnais, Pessac-Léognan, Graves et Sauternais, ils sont aujourd’hui 181 à revendiquer la mention Cru Classé ou Grand Cru Classé. L’auteur de ce guide les a tous visités. Indépendamment de la qualité intrinsèque des vins, il distingue quatre catégories :
– ceux qui reçoivent uniquement des professionnels et quelques « amateurs éclairés » ;
– ceux qui acceptent le principe des visites, sans pour autant y joindre une équipe, des locaux, ou d’autres moyens dédiés (*) ;
– ceux qui, pariant de façon volontariste sur l’œnotourisme, proposent à l’année ou tout au moins en saison (d’avril à novembre) une prestation de qualité, en plusieurs langues, et disposent d’une boutique pour matérialiser un souvenir mémorable (**);
– enfin, ceux qui offrent des prestations complètes et exceptionnelles qu’il convient alors de signaler - Éditeur 

L'atelier dégustation de François Martin

Mots clés: