Replay du dimanche 21 mars 2021

Pour l’architecte bordelais Michel Pétuaud-Letang, il est urgent de transformer nos métropoles en "Amies"

Après plus de 50 ans de carrière internationale, l'architecte et urbaniste Michel Pétuaud-Létang s'engage pour une refondation urgente de nos territoires, de nos modes de vie à travers un manifeste " La ville est morte, vive les villes !" fruit d'une vie de réflexion sur l'homme et son environnement

l'architecte et urbaniste Michel Pétuaud-Létang
l'architecte et urbaniste Michel Pétuaud-Létang © Radio France

A 82 ans, Michel Pétuaud-Letang a l’énergie et l’espérance d'un jeune homme. Né à Mirande dans le Gers en 1938, il s'installe avec ses parents à Bordeaux en 1947. Ses lectures sur l'architecture au Centre culturel Américain de Bordeaux vont lui révéler son choix professionnel. Un parcours studieux et brillant, des voyages, des rencontres vont fabriquer sa façon d'habiter le monde. Il est le père de nombreuses réalisations remarquables et visionnaires dont les Maisons Boulons ( à construire soi-même en 1966 ). On lui doit pêle-mêle, les Macumba (discothèques), La Cité Mondiale du Vin à Bordeaux inaugurée en 1991, une maison en porte-à-faux à La Vigne ( une prouesse à découvrir sur la Presqu’île du Cap-Feret), la transformation du Grand Hôtel de Bordeaux, la reconstruction de l'ensemble centre-ville d'Arcachon et bien d'autres réalisations en France et dans le monde. Travailleur infatigable, il trouve le temps d'observer le monde, nos modes de vie, nos usages et s’inquiète du futur. Pour partager à la fois sa passion et ses visions, il publie 22 livres durant sa carrière dont le dernier "La ville est morte , vive les villes" ou comment éviter de disparaitre en 2050.  ( Éditions Aéditions

L'architecte aux lunettes rouges publie un manifeste radical sur la nécessité de tout changer et de transformer nos territoires ( villes , métropoles et départements) en Amie ( L'AMIE : L'aire métropolitaine intégrale élargie)  

" Il démontre que les villes métropoles ont grandi démesurément, au  détriment de la qualité de vie de leurs habitants, et ne peuvent plus  leur assurer une vie paisible. Il les considère donc cliniquement mortes  et propose d’arrêter totalement leur expansion pour que revivent les  villes, celles qui existent alentour, au sein du territoire, et sont  malheureusement délaissées"
 

Au fil des pages de ce livre à la fois érudit, argumenté et facile d'accès , Michel Petuaud-Letang développe des propositions pour relier ville et territoire, pour une société plus équitable, avec des engagements écoresponsables dont la suppression totale de la voiture dans les villes. Son exemple d'application ? Bordeaux, la ville qu'il connait le mieux. 

Des Silautos dans la ville

Dans le chapitre consacré à la mobilité, Michel Petuaud-Letang propose de supprimer les voitures pour rendre la ville aux piétons et aux déplacements doux en créant des "Silautos" ( 60 silos pour les voitures). Des taxis-courses avec chauffeur ou autonomes permettant de résoudre les problèmes du dernier kilomètre. Ce n'est qu'un exemple des propositions de l'architecte qui passe en revue toutes les aspects complexes d'une ville ( réseaux, égouts, ordures ménagères et énergie).  

Michel Petuaug-Letang signe un ouvrage documenté pour une autre organisation de la cité et des territoires avec une vision très humaniste de l'avenir. Il en discute régulièrement avec les principaux dirigeants politiques. Pour certains, c'est un programme, pour d'autres c'est une utopie mais pour tous, ce livre est une matière pour inspirer le futur. 

Mots clés: