Plan B comme Berry

Du lundi au vendredi à 7h15

L'église de Sougé, vue du chemin de Neffe à Pied-Faudon
L'église de Sougé, vue du chemin de Neffe à Pied-Faudon - Claude Nivet

Ces communes du Berry en transition - Sougé

Diffusion du vendredi 8 novembre 2019 Durée : 3min

A Sougé dans l'Indre, la commune aide ses habitants à broyer leurs déchets végétaux au lieu de les brûler !

L'automne est là, et certains sont tentés de faire brûler les déchets de jardin ! Mais brûler ses déchets verts, c'est interdit !  Même si c'est recommandé pour éliminer les éventuels parasites ou maladies des végétaux.  Mais pour la majeur partie, déchets de taille ou d'élagage, de débroussaillage, mais aussi les feuilles mortes, tous sont des déchets verts qu'on est donc tenté de brûler au fond du jardin, ou encore d’emmener à la déchetterie ou de mettre avec les ordures ménagères.

Ne pas les brûler permet d’améliorer la qualité de l’air et préserve donc notre santé.  Leur valorisation, plus respectueuses de l’environnement, est même essentiel.  Les collectivités ont un rôle important à jouer en communiquant auprès de leurs concitoyens et en veillant à la stricte application de l'interdiction de brûlage mais aussi en s’assurant de la bonne élimination de leurs déchets verts.

À Sougé, dans l'Indre, on l'a bien compris.  On a même pris l'initiative d'accompagner les habitants sur cette voie vertueuse.