Toutes les émissions

Plan B comme Berry

Du lundi au vendredi à 7h55

Après ses recherches, Arnaud Colombier a monter une société pour promouvoir l'électroculture
Après ses recherches, Arnaud Colombier a monter une société pour promouvoir l'électroculture - © Arnaud Colombier - Plantonic

L'électroculture, des énergies naturelles au service du jardinage

Diffusion du vendredi 25 janvier 2019 Durée : 3min

Il y a mille et une manières d’optimiser la croissance des plantes. Chaque méthode a son efficacité et ses limites. La terre est souvent considérée comme un substrat de réactions chimiques complexes dont les principaux acteurs sont NPK (azote, phosphore et potassium).

La plupart les formulations d’engrais permettant de stimuler les plantes sont faites à partir de ces 3 éléments chimiques principaux.  La mise en place est facile mais coûteuse en mécanisation et génératrice de pollutions.  Alors peut-on s'en passer ? Il semblerait que oui grâce à l'électroculture, une technique qui désigne diverses pratiques visant à stimuler la croissance des plantes en les soumettant à des champs électriques ou directement à des courants électriques.

Physicien, Arnaud Colombier de Charost, qui a travaillé durant 40 ans en bureau d'étude à Bourges, s'est plongé dans l'électroculture. D'abord de manière théorique, puis directement dans la pratique, en testant, mesurant, scientifiquement le fait stimuler électriquement des plantes, surtout dans le potager.  Sa conclusion : ça marche !

Minis électrodes dans un pied de cucurbitacées - Aucun(e)
Minis électrodes dans un pied de cucurbitacées - © Arnaud Colombier