Toutes les émissions

Plan B comme Berry

Du lundi au vendredi à 7h55

L'une des cultures associées en Bio que pratique Francis Giraud sur ses parcelles
L'une des cultures associées en Bio que pratique Francis Giraud sur ses parcelles - © Francis Giraud

Produire sans pesticide en Berry - Aujourd'hui avec Francis Giraud, céréalier Bio en Champagne Berrichonne

Diffusion du mercredi 27 mars 2019 Durée : 3min

Jusqu'à récemment, la France occupait la triste première place sur le podium des utilisateurs de pesticides européens, avec près de 100.000 tonnes de produits dits "phytosanitaires" vendus chaque année.

Aujourd’hui, la consommation française se situe autour de 70.000 tonnes. Elle est dépassée par celle de l’Espagne, même si l’Hexagone reste le principal utilisateur d'herbicide, comme les produits à base de glyphosate.

Selon les chiffres de Générations Futures, près de 865 tonnes de pesticides de synthèse ont été vendues dans l'Indre en 2017 contre un peu plus de 423 tonnes dans le Cher.  L'Indre se classe d'ailleurs parmi les 30 départements français champions des pesticides, et plus spécialement pour l'utilisation de glyphosate avec près de 159 tonnes vendues dans l'Indre, alors que le Cher n'en a consommé, pourrait-on dire, qu'un peu plus de 61 tonnes.

Chez Francis Giraud, céréalier de Champagne Berrichonne sur 130 hectares sur Coings et Neuvy-Pailloux, on n'utilise plus une seule goutte de ces produits de synthèses pour cultiver.  Depuis 2011, ce sexagénaire, qui fait intervenir une entreprise agricole sur l'ensemble de son exploitation, est en Bio !