Replay du samedi 27 mars 2021

À quoi ressemblerait la Terre si les humains disparaissaient ?

A votre avis, à quoi ressemblerait votre ville ou votre village si d’un coup, tous les humains disparaissaient ?

Une Terre sans humains !
Une Terre sans humains ! © Radio France - Claire Charbonnel

À quoi ressemblerait la Terre si, d'un coup, les humains disparaissaient ? C’est National Geographic qui a imaginé ce scénario.

Allez vas-y, explique ! 

D’abord, au bout d’un an seulement, les arbres et les plantes pousseraient sans aucun contrôle et les animaux (sauvages ou domestiques), eux, se reproduiraient comme ils auraient envie. Puis, le CO2 serait absorbé. Et ce, de plus en plus rapidement. Conséquence, les hivers redeviendraient de plus en plus froid.

Quand je pense au mal qu’on s’est donné pour réchauffer la planète !

15 ans après que les humains aient disparu, nos traces commenceraient elles aussi à disparaître avec, dans un premier temps toutes nos routes qui seraient recouvertes par la nature. 30 ans après notre disparition, ce serait au tour des premiers immeubles et monuments de s’effondrer. Ou alors, ils serviraient de structures aux arbres et aux plantes. De la même façon, sous l’océan, le corail recouvrirait les épaves. Et au bout de 60 ans les océans seraient remis de la surpêche. Enfin, 200 ans, après la disparition des humains, le C02 produit par l'homme durant l’ère industrielle serait nettoyé. 

Et au bout de 500 ans, les forêts auraient retrouvé l’aspect qu’elles avaient il y a 10 000 ans. Et puis plus tard, 25 000 ans après la disparition totale des humains sur Terre, seuls certains déchets nucléaires représenterait les derniers vestiges de l’humanité.

Mais tout ça, ce ne sont que des hypothèses !

C’est vrai ! Et finalement, la seule chose dont on est quasiment sûr, c’est qu’une fois l'Humain disparu, la planète serait capable de se passer complètement de nous et la biodiversité aurait toutes les chances d’être encore plus riche.

Bon en résumé on retient quoi ?

Que la seule chose dont on est sûr.. c’est que la vie sur Terre s’est complètement passée de nous pendant presque 4 milliards d’années.