Replay du samedi 17 avril 2021

Des plantes qui se mangent !

En France, on mange de tout ! De l’andouillette à Troyes, des lentilles au Puy-en-Velay, de la saucisse à Morteau ! Savez-vous qu’il existe aussi des plantes qui se mangent ?

Des plantes qui se mangent !
Des plantes qui se mangent ! © Radio France

Des plantes qui se mangent !

Waouh le gars vient de découvrir les fruits et légumes ! Moi qui pensais que t’aimais la planète ! Ah je suis déçu !

Je parle des autres plantes qui se mangent… et ce depuis la préhistoire !

C’est à dire ?

C’est à dire des plantes dont on passe tous les jours à côté sans imaginer une seule seconde que l’on peut les consommer.

Pour être plus clair, 2 catégories : les plantes que l’on cultive (dans nos jardins ou sur nos balcons) et les plantes sauvages (que l’on trouve dans la nature ou celles qui poussent dans nos jardins)

Les 2 catégories, la nature et les jardins enferment une multitude de possibilités !

Alors déjà dans les plantes que l’on cultive, t’as des exemples de celles qu’on peut bouffer parce que c’est chelou ton truc là !?

Pensées, fleur de bégonia, fleur de glaïeul, capucines, hémérocalles, primevère, tulipes, fleur de yuka, fleurs de lavatère… et beaucoup d’autres !

Et les mauvaises herbes ?

Plutôt appelées "plantes sauvages" qui, du fait de pousser toutes seules, sont plus robustes et ont l’avantage d’être plus riche en nutriments.

Il y a les arbres (comme le laurier sauce ou le sureau) les arbustes (comme le romarin ou le myrte) et les petites plantes (comme les coquelicots ou les pissenlit).

Et attend je comprends pas.. Tu manges quelle partie de la plante ?

Selon les plantes, on peut manger les feuilles, les racines, les fruits et même les fleurs !

Mais tu les manges comment ?

Soit on les mange directement soit on peut les faire cuire et même suivant les plantes l’un ou l’autre !

Soupes aux orties, salades de stellaire, rouleau de printemps au bégonia, cake au citron, mousse à l’estragon du Mexique, quiche aux hémérocalles, et on peut même faire de la limonade aux fleurs de sureau ou de mimosas… Et il en + de tout ça il y a aussi les plantes médicinales !

Et dis-moi monsieur je sais tout… Comment tu reconnais une plante que l’on peut manger et une plante qu’il ne fait surtout pas manger !? Hein ?

C’est exactement comme les champignons. Il faut apprendre à les connaître ! Et évidemment on mange une plante que si on l’a formellement reconnu ! Dans l’idée d’abord savoir où elle a poussé. Exemple avec l’orties (qui aiment bien les produits azotés.) Si vous en trouver à côté d’une bergerie pas de souci en revanche à côté d’une station d’épuration ou au bord d’une route où les chiens peuvent uriner , on évite.

Et dis-moi… t’as pas parler de la planète… c'est écoresponsable de bouffer des plantes ?

Sachant que c’est local, sain (sans pesticides) et de saison. C’est non seulement écoresponsable… Et comme ça nous oblige à savoir d’où viennent les plantes, c’est aussi éducatif et ça plait autant aux grands qu’aux enfants ! Et mieux connaître la nature… c’est aussi mieux la respecter.

Bon en résumé on retient quoi ?

Qu’il y a une multitude de plantes qui se mangent et que si l’on prend le temps de les connaître, non seulement

Mots clés: