Replay du samedi 24 octobre 2020

Les énergies renouvelables

Jeudi c’était « la journée mondiale de l’énergie ». Et pour Benoit Prospero ça passe obligatoirement par les énergies renouvelables… Voici Planète Bleue…

Mais oui, c'est quoi au fait ?
Mais oui, c'est quoi au fait ? © Radio France - Claire Charbonnel

C’est quoi les énergies renouvelables ?

Les énergies renouvelables, c’est l’inverse des énergies fossiles et dites comme le pétrole, le charbon ou encore le gaz naturel…

Beh c’est quoi la différence ?

Les énergies renouvelables sont des sources d'énergie naturelles dont le renouvellement est assez rapide pour qu'elles puissent être considérées comme inépuisables. Contrairement aux énergies fossiles, elles n’engendrent pas ou peu de déchets polluants.

Un exemple ?

Il existe 5 familles d’énergies renouvelables :

Solaire : L’énergie naturelle provient là des rayons du soleil pour les transformer en énergie. Soit grâce à des panneaux solaires photovoltaïques pour produire de d’électricité soit panneaux solaires thermique qui rediffuse l’énergie captée (dans un chauffe-eau ou chauffage par exemple). 

Éolienne : Dans ce cas, on se sert du vent pour faire tourner une hélice qui entraine un générateur qui produit de l’électricité. 

Hydraulique : L’élément utilisé dans ce cas est l’eau (celles des fleuves, des rivières, barrages, courants marins, marées etc…) Celles-ci active cette fois des turbines. Ce sont elles qui génèrent de l’électricité. 

Biomasse : Ici, L’énergie est issue de la combustion de matériaux biologique. Le bois issu des déchets de la forêt, le biogaz issu des déchets organiques, les biocarburants issus de plantes cultivées (betterave, colza encore tournesol).

Géothermie : L’énergie provient ici de la chaleur émise par la Terre et renfermée dans le sous-sol. Ça risque pas de péter ton truc là ?

Bon et ça représente quoi les énergies renouvelables en France ?

Environ 17,2 % de la consommation finale brute. Selon la loi de transition énergétique votée en 2015, elle devrait être aujourd’hui de 23%... et en 2030 de 32 % de la consommation finale brute d’énergie. À titre de comparaison, le meilleur élève, la Suède est à 54,6%.

Bon en résumé on retient quoi ?

Que les énergies renouvelables sont des sources d'énergie naturelles considérées comme inépuisables et que contrairement aux énergies fossiles, elles engendrent peu de déchets polluants.

Mots clés: