Replay du dimanche 20 septembre 2020

La voiture électrique est-elle moins polluante ?

Planète Bleue fait le point

La voiture électrique est-elle moins polluante ?
La voiture électrique est-elle moins polluante ? © Radio France - Claire Charbonnel

La fabrication 

Pour une voiture électrique, cela nécessite plus beaucoup de matériaux, comme le lithium pour les batteries par exemple, et beaucoup d’autres composants ! 

Donc, de ce point de vue, oui la fabrication d’une voiture électrique pollue plus que la fabrication d’une voiture à combustible !  

L’utilisation 

Sur ce point, le résultat est sans appel ! Quand vous roulez avec une voiture essence ou Diesel vous émettez des particules fines ou du CO2, avec une voiture électrique, vous n’en émettez pas. 

La fin de vie et le recyclage des batteries  

Si l’on parle de la voiture en elle-même, qu’elle soit essence diesel ou électrique, on est capable d’en recycler environ 90%. 

Là où le bât blesse c’est au moment de recycler les batteries, qui représente entre un tiers et la moitié des impacts environnementaux d’un véhicule électrique.  

Lorsque que l’on tient compte des 3 étapes, selon l’ADEME, en France, "les émissions de gaz à effet de serre générés par la fabrication, l'usage et à la fin de vie d'un véhicule électrique, sont actuellement 2 à 3 fois inférieures à celles des véhicules essence et diesel. 

Une berline électrique émet en moyenne 2 fois moins (44 % pour être précis) qu'un véhicule diesel de la même gamme et une citadine électrique émet en moyenne 3 fois moins (-63 %) de gaz à effet de serre qu'une citadine essence. 

Donc la voiture électrique reste largement moins polluante que la voiture à combustible !  

Ceci étant… Même si ce mode de transport est mieux, cela reste insuffisant si l’on souhaite vivre en adéquation avec les ressources que nous offre la planète ! 

Alors on fait quoi ?

On essaye de se déplacer moins, autant que possible à pied, à vélo en covoiturage ou en transports en commun ou alors dans des véhicules plus petits ce qui permet d’augmenter les avantages écologiques en terme de déplacement. 

Bon en résumé on retient quoi ? 

On retient qu’une voiture électrique pollue moins qu’une voiture essence ou diesel. 

Ceci étant, si l’on souhaite limiter notre impact sur le climat, on peut aussi essayer de changer nos habitudes en utilisant des solutions de déplacements plus sobres. 

À noter, que la journée mondiale sans voiture aura lieu ce mardi 22 septembre 

Mots clés: