Replay du dimanche 30 mai 2021

Gaëlle Le Corre, massothérapeute

- Mis à jour le

Gaëlle Le Corre est massothérapeute : spécialiste du soin du corps et du massage. Animée par le désir de rendre service, d'aider les gens, elle raconte comment elle en est arrivée à exercer ce métier.

Gaëlle Le Corre est l'invitée de Bixente Lizarazu
Gaëlle Le Corre est l'invitée de Bixente Lizarazu - Gaëlle Le Corre

Gaëlle Le Corre est massothérapeute. Diplômée au Canada, elle enseigne ce métier en France depuis 2007 et donne plusieurs conférences sur le sujet dans notre pays mais aussi à l'étranger. Elle a également été formatrice à l'INSEP (Institut National du Sport, de l'Expertise et de la Performance).

Au micro de Bixente Lizarazu, elle revient sur son parcours et sa passion pour le massage.

Passionnée par le sport et par le corps 

Gaëlle Le Corre démarre son parcours de vie par le sport. Entre 13 ans et 17 ans, elle pratique les arts martiaux de façon intensive. Suite à une blessure, elle est contrainte d'arrêter définitivement le karaté et vit cette épreuve comme un effondrement.

Elle part alors en Corse pour se ressourcer et s'intéresse à la nature et au corps. Elle se forme d'abord au CREPS (Centre de Ressources d'Expertise et de Performance Sportive) de La Réunion avec l'envie de comprendre comment fonctionne le corps. Là, elle se découvre une passion et un talent pour le massage du corps. Elle se forme alors en Corse aux métiers de la forme.

Alors qu'elle participe à une expédition avec un hémiplégique en Corse, elle rencontre un pompier de Montréal qui l'invite au Québec où elle suit une formation intensive en massothérapie

L'art du massage

En 2010, elle ouvre son propre centre de formation, Azur Massage, spécialisé autour du massage Suédosportif® à Aix-les-Bains. À l'époque, elle est une pionnière dans ce domaine en France où le massage est encore peu développé contrairement à d'autres pays. Devant la multitude d'offres qui existent aujourd'hui, il est encore difficile de trouver un bon masseur et la bonne technique de massage. 

Selon Gaëlle Le Corre, un bon masseur doit aussi être capable de travailler sur lui-même. La clé est d'être à l'écoute, de travailler avec le cœur et avec l'intuition. 

Pour donner à l'autre, il faut aussi avoir quelque chose à donner - Gaëlle Le Corre

À l'INSEP, elle s'est rendue compte que les sportifs ne savaient pas vers qui se tourner pour avoir des massages adaptés car il n'existait pas de centre dédié au massage musculaire. Avec son centre de formation, elle a donc souhaité répondre à ce besoin et former des praticiens spécialisés dans le massage pour les sportifs.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Gérer mes choix

Le massage pour tous

Gaëlle Le Corre affirme que se faire masser tous les quinze jours serait l'idéal. Le massage permet de libérer de l'ocytocine, l'hormone du bien-être qui permet de lutter contre le stress et d'améliorer le sommeil. 

Une des plus grosses difficultés pour un masseur, c'est d'aider la personne massée à lâcher prise. Un vrai challenge quand celle-ci n'est pas à l'aise avec son corps ou avec le toucher. Pour ce faire, il existe plusieurs types de massages, comme le massage thaï qui se pratique au-dessus des vêtements ou des massages dédiés spécifiquement aux femmes enceintes ou aux personnes âgées.

Mots clés: