Replay du dimanche 21 février 2021

Yannick Bestaven, l'homme du Vendée Globe

- Mis à jour le

Yannick Bestaven est navigateur. Après avoir remporté le Vendée Globe en janvier, il revient sur cette course exceptionnelle.

Yannick Bestaven est l'invité de Bixente Lizarazu
Yannick Bestaven est l'invité de Bixente Lizarazu © Radio France - Christophe Abramowitz

Le vainqueur du Vendée Globe

Yannick Bestaven est déjà deux fois vainqueur de la Transat Jacques Vabre. Le 28 janvier dernier, il a remporté la neuvième édition du Vendée Globe, cette course mythique à la voile autour du monde. 

Au cœur de la course

Au micro de Bixente Lizarazu, Yannick Bestaven dévoile les coulisses du Vendée Globe.

Yannick Bestaven est originaire du Sud-Ouest. Il raconte comment il s'est passionné pour la voile après sa rencontre avec le navigateur Yves Parlier. C'est grâce à lui qu'il s'est lancé dans la course au large et qu'il y a pris goût. 

Après deux victoires à la Transat Jacques Vabre, le navigateur revient sur la course qui lui a valu son dernier titre en solitaire : le Vendée Globe. Parti en novembre des Sables-d'Olonne en Vendée,  il a achevé son tour du monde à la voile le 28 janvier. 

Il raconte tout ce qu'il a vécu pendant cette traversée incroyable de quatre-vingts jours, trois heures et quarante-quatre minutes. Le manque de sommeil, la fatigue physique et psychologique, la pression de la course, les conditions météo difficiles... sans oublier l'accident de Kevin Escoffier pour lequel il a fait demi-tour. 

Il se remémore aussi son arrivée magique au milieu de la nuit avant d'évoquer ses projets pour le futur.

Les indiscrétions de Xavier Monferran

Dans Planète Liza, le vainqueur du Vendée Globe s'est aussi prêté au jeu des indiscrétions de Xavier Monferran

Sous l'œil de Bixente Lizarazu, on découvre notamment que Yannick Bestaven :  

  • est fan de Francis Cabrel
  • a récupéré une playlist de 4.500 titres avant de partir au large pour le Vendée Globe
  • est passionné de rugby
  • a regardé la totalité de la série "Vikings" (à laquelle il a bien pensé pendant la course au large)

Et surtout, on apprend que la navigateur a jeté tous les doudous à grandes oreilles offerts à la naissance de sa 1ère fille !

Mots clés: