Émissions Toutes les émissions

Du lundi au vendredi à 12h12.

Poitou Solidaire

Association

Poitou Solidaire du mercredi 21 septembre 2016

L'association Villovélo incite les niortais à prendre leur bicyclette pour aller travailler

Poitou Solidaire

A l'occasion de la "semaine de la mobilité", à Niort, l'association VillOvélO participe au "Challenge de la mobilité 2016".

Le principe est simple : proposer aux salariés des entreprises niortais de s'inscrire au challenge pour signaler leur actions sans voiture ce jour là qui devrait être La journée Mondiale sans voiture.

La semaine de VillOvélO

- Le 20/09: Démonstration de VAE à la MAAF avec le Guidon Niortais

- Le 21/09 : présentation aux salariés d'IMA de l'association VillOvélO

- Le 22/09 : Cyclobus avec les salariés de la MAAF: rendez-vous à 7h45 place de la Bréche pour un départ à 8H. Le midi rassemblement sur la Bréche pour une présentation des acteurs de la semaine de la mobilité (dont VillOvélO) cyclo picnic offert par le COPART.

Les conseils de Villovélo pour circuler à vélo

VTT, VTC, vélo de route ou de ville : quel type de monture choisir ? Le choix d'un vélo est surtout guidé par l'usage que vous allez en faire, mais aussi par le vélo que vous possédez peut-être déjà ! Pour des trajets domicile-travail, celui où vous serez le plus à l'aise, le plus habitué sera l'idéal. Pour ceux qui veulent craquer et en acheter un, quelques indications :

✔ Le VTC (vélo tout chemin)

Si vous empruntez à la fois chemins et routes, adoptez un VTC. Il existe des VTC version ballade ou version randonnée. Ce sera le vélo le plus polyvalent.

✔ Le vélo de ville

Vous souhaitez prendre votre vélo pour vous rendre au travail ou pour aller faire vos courses en centre-ville ? Adoptez un vélo de ville. Il doit être confortable, facile à manier et surtout bien équipé !

✔ Le VTT (vélo tout terrain)

Si vous empruntez des chemins difficiles, prenez un VTT. C'est un vélo fiable et résistant, qui peut rouler sur tous les terrains, même les plus accidentés ! Avec ses gros pneus, peu de risques de crevaison. Il existe plusieurs versions de VTT : version balade, randonnée, compétition ; pour hommes comme pour femmes.

✔ Le vélo de route

C'est un type de vélo utilisé par les professionnels du cyclisme. Sa forme est caractéristique (roues étroites, guidon recourbé,cale-pieds). Il sert à l'entraînement, aux sorties sportives et à la compétition. Il en existe plusieurs types par niveau.

✔ Le vélo à assistance électrique :

Le VAE est un vélo qui comporte une assistance électrique qui a pour objectif de fournir un complément au pédalage. Elle est constituée d'un moteur, de batteries, d'un contrôleur et de capteurs. Prévoir un surpoids (vélo de 22kg avec batteries). Privilégiez l'achat chez un professionnel qui saura vous conseiller et vous proposer un service après-vente adapté. Il existe également différentes possibilités de transformer son vélo en vélo à assistance électrique.

Quelques conseils pour se lancer

✔ J'utilise une bonne bicyclette : prenez-en une où vous êtes à l’aise. Aller dans un bon magasin pour avoir des conseils et avis sur votre choix de bicyclette et sur son entretien.

✔ Je me protège : même si le casque n’est pas obligatoire, villOvélO le conseille fortement.

✔ Je décortique le trajet : Planifier à l’avance votre trajet, trouver un équilibre entre sécurité et commodité. Pourquoi ne pas prévoir des trajets optionnels selon votre humeur du jour ?

✔ Je pars en éclaireur : Tester votre trajet lors d’un jour de congé ou un dimanche. Cela vous permettra de mémoriser votre trajet et de vous rendre compte du temps nécessaire pour effectuer votre trajet habituel en vélo.

✔ Je pense à mes vêtements de travail : Si votre employeur n’a pas prévu de douche, conservez des vêtements au travail ou transportez-les dans une serviette pour éviter de les froisser. Une sacoche de vélo sera idéale pour les transporter.

✔ Je prévois la météo : En cas de mauvais temps, prévoyez une veste et un pantalon de pluie dans votre sacoche. Vous apprendrez rapidement lors de votre 1ère averse que vous avez besoin d'un ensemble imperméable et d'une bonne ventilation pour poursuivre votre route.

Pensez-y : Les équipements comme un porte bagage, une sacoche arrière, ou encore un panier fixé au guidon peuvent faciliter les déplacements en ville. Tout cyclo doit être assuré en responsabilité civile. De même, en cas d'accident, c'est la responsabilité civile du cycliste qui fait office d'assurance. Vérifiez auprès de votre assureur.

Comment dois-je m'équiper ?

Certains équipements de sécurité sont obligatoires, quelque soit le type de vélo

* Éclairage : un feu avant éclairant et un feu arrière rouge.

* Signalisation sonore : audible à 50 mètres au moins (avertisseur, grelot, etc.).

* Signalisation visuelle : catadioptres réfléchissants sur le vélo, réflecteur arrière

* Freinage : chaque roue doit être équipée d'un dispositif de freinage en bon état.

* Sonnette

D’autres équipements sont facultatifs mais conseillés, voire indispensables :

* Vêtements clairs si possible munis de bandes réfléchissantes. Le gilet fluo est l'idéal

* Écarteurs réfléchissants montés sur le côté gauche

* Gravage antivol via Bicycode (voir avec villOvélO)

* Le casque n'est pas obligatoire, mais fortement conseillé

Où garer son vélo ?

✔ Sur votre lieu de travail : Demandez à votre employeur un endroit fermé (protection totale).

✔ A domicile : Pas de problème pour ceux qui habite un pavillon. Par contre, en immeuble, mieux vaut avoir un garage ou une cave individuelle.

✔ En ville : un arrêt temporaire, pour quelques minutes ou quelques heures. Dans tous les cas, attachez le vélo à un objet fixe. S’il n’y en a pas, il vaut mieux se garer plus loin pour l'attacher solidement. Quand c'est possible accrocher votre vélo en hauteur pour empêcher l'attaque de l'antivol de l'antivol à la masse. Veillez autant que possible à ce que l'antivol ne touche pas le sol.

Comment dois-je me comporter ?

En ville, restez attentif

✔ Positionnez-vous clairement sur la chaussée, évitez de zigzaguer entre les voitures.

✔ Anticipez vos mouvements et ceux des autres véhicules. Cela facilite la circulation autant pour vous que pour les automobilistes.

✔ Gardez vos distances : Surveillez les mouvements des voitures pour prévoir tout virage ou démarrage. Affirmez vos intentions en prenant votre place sur la chaussée et tendez le bras pour indiquer que vous allez tourner (surtout à gauche).

✔ Ne rasez pas les trottoirs ou les voitures en stationnement. Un automobiliste à l’arrêt peut ouvrir sa portière à tout moment sans vous avoir vu. De même pour les voitures stationnées qui peuvent sortir en oubliant de mettre le clignotant.

✔ A une intersection, faites-vous voir. Ne vous arrêtez pas le long d'un camion ou d'un bus, en dehors du champ de vision du conducteur.

✔ En zone piétonne, la circulation des vélos est autorisée, sauf indication contraire donnée par la signalisation. Respectez les piétons, ils sont prioritaires.

✔ Remboursement des indemnités kilométriques vélo ? Les décrets sont sortis et certaines entreprises s'en sont déjà emparés pour encourager leurs salariés à faire du vélo. Pourquoi pas la votre ?

Sur la route, n'oubliez pas :

✔ Sur la chaussée, roulez à une distance suffisante du bord afin d’éviter les gravillons. Dans les virages, serrez au maximum à

droite, une voiture ne vous voit qu'au dernier moment.

✔ En groupe, roulez en colonne en laissant un espace d'1 m minimum entre vous.

✔ Restez vigilant au passage des camions qui peuvent vous déséquilibrer.

✔ Soyez vigilant en cas d'intempéries, faites attention aux chaussées glissantes, aux coups de vent qui peuvent vous déséquilibrer ou encore, au brouillard qui réduit votre espace visuel.

Petit rappel : Un automobiliste doit réduire sa vitesse lorsqu'il croise ou double un vélo. En le doublant, il laisse un espace entre la voiture et le cycle d'au moins :

• 1 m en ville,

• 1,50 m en agglomération.

Contact Villovélo

Retrouvez villOvélO sur son site : villovelo.org

Adresse postale : Maison des associations, 12 rue Joseph Cugnot, 79000 Niort

Partager sur :