Replay du jeudi 26 septembre 2019

50 ans d'Abbey Road des Beatles : Because

Toute la semaine Pop Story célèbre le 50ème anniversaire d’Abbey Road avec aujourd’hui la chanson « Because » que Mc Cartney et Harrison considèrent comme la meilleure de l’album.

La folie Beatles dans les années 1960.
La folie Beatles dans les années 1960. © Getty - Mirrorpix

C’est d’ailleurs cette douce mélodie classico baroque que reprendront pour la comédie Sgt Pepper Lonely Hearts Band en 1978 le satanique Alice Cooper et les Bee Gees avant qu’ils ne passent du côté disco de la force.

Pour la version originale des Beatles enregistrée le 1er août 1969, George Harrison s’est fait livré, par son inventeur, le premier synthétiseur Moog.  Aussi lourd et encombrant qu’un semi remorque, cet engin, encore à l’état expérimental, égrène ses premières sonorités pop sur ce slow planant que reprendra plus tard l’écossais Gerry Rafferty.

C’est en écoutant Yoko Ono jouer la « Sonate au clair de lune » que John eu l’idée de la chanson « Hey Baby » s’écria t’il « Peux tu jouer ce morceau en inversant les notes ? ». La muse au clavier s’exécute et Lennon n’a plus qu’à poser un texte des plus minimaliste mais oh combien efficace du genre :  "Parce que le ciel est bleu, il me fait pleurer, parce que la terre est ronde elle m’allume". Une chose est sûre Lennon peut dire un grand merci à ce cher Ludwig van Beethoven. 

Malgré les conflits et les tensions, le producteur George Martin réussit le tour de force de réunir une dernière fois les Beatles dans le même studio. Assis côte à côte et avec le soutien de Ringo Starr, John, Paul et George enregistrent pendant deux jours les 9 harmonies qui composent les chœurs de ce morceau de légende. 

Ce qui fera dire à George Martin : « Si un Beatles est présent c’est bien, deux c’est super, trois c’est fantastique mais lorsque les quatre sont présents la magie s’opère ».

Mots clés: