Pop Story

Ike & Tina Turner en 1961.
Ike & Tina Turner en 1961. © Getty - Michael Ochs Archives.

Ballade romantique pour Ike et Tina Turner

Diffusion du mardi 3 décembre 2019 Durée : 5min

Toute la semaine Pop Story célèbre Madame Tina Turner.

Tina Turner c'est 200 millions d’albums et autant de billets de concerts vendus dans le monde fête ses 80 ans dont 60 passés sur sommet des charts planétaires. Tout commence à la fin des années 50 à Saint louis dans le Missouri.

Repérée par son mentor Ike Turner elle intègre son staff de choriste avant d’enregistrer avec lui et un peu par accident, « A fool in love ». C’est le premier succès de Ike & Tina suivra l’immense « It’s gonna work on fine ».

« It’s gonna work on fine » vaudra à Ike & Tina Turner » leur vaudra en 1962 leur première nomination aux Awards dans la catégorie meilleur enregistrement de Rock n Roll.

C’est à cette époque que Ike décide que sa choriste Anna Mae Bullock s’appellera désormais Tina Turner, Tina, en référence à  « Sheena reine de la jungle » une héroïne de BD du gente Tarzan au féminin. Un changement de nom qui est aussi une manière d’alpaguer sa duettiste de 21 ans avant de partir en tournée dans tous le pays. « It’s gonna work on fine » sera repris en version country et couchés dans le foin par Linda Ronstadt et James Taylor.

Avec « It’s gonna work on fine » Ike & Tina échangent quelques jolis mots d’amour et autres déclarations bien mielleuses. C’est que Ike, embringué dans un divorce où il risque de tout perdre, a déjà planifié un mariage au Mexique avec sa belle protégée.

Pour Tina Turner cela sera un cauchemar qui débute dès la nuit de noce passée avec cet homme qui se révélera très vite alcoolique, drogué et violent.