Replay du vendredi 19 juin 2020

Glamour toujours

Classée parmi les plus belles chansons romantiques du XXème siècle, « Careless Whisper » ne peut désormais échapper aux compilations et autres albums de reprises dédiées aux slows.

Le chanteur et compositeur anglais George Michael (1963-2016) photographié Walkman sur la tête lors d'un voyage en train au japon durant la tournée mondiale  "Faith" en février 1988.
Le chanteur et compositeur anglais George Michael (1963-2016) photographié Walkman sur la tête lors d'un voyage en train au japon durant la tournée mondiale "Faith" en février 1988. © Getty - Michael Putland

On a longtemps pensé que « Careless Whisper » racontait une histoire d’amour de collège. En fait George Michaël a expliqué que c’est dans un bus qu’il a écrit une grande parie de cette fiction qui a mis en évidence ses talents d’auteur/ Compositeur. La chanson marque aussi le début de la fin des Wham, même si l’artiste a démenti à l’époque les rumeurs de séparation en précisant que « Careless Whisper » n’était qu’une ébauche de projet d’album solo... Et puis il y a cette intro au saxophone qui, à elle seule, illustre le glamour des années 80. C’est après avoir épuisé une longue liste de musiciens et testé des dizaines de versions que George Michaël a choisit Steve Gregory un saxophoniste de jazz qui a joué avec Queen, les Stones ou Chris Rea. entre autres

Mots clés: