Pop Story

Du lundi au vendredi à 16h40

 L'acteur américain Mel Gibson et l'actrice et chanteuse Tina Turner sur le plateau de "Mad Max Beyond Thunderdome" réalisé par George Miller et George Ogilvie.
L'acteur américain Mel Gibson et l'actrice et chanteuse Tina Turner sur le plateau de "Mad Max Beyond Thunderdome" réalisé par George Miller et George Ogilvie. © Getty - Sunset Boulevard

La lionne du Rhythm and blues s’attaque à Mad Max

Diffusion du jeudi 5 décembre 2019 Durée : 6min

Pour les accrocs à Mad Max et aux années 80 Tina Turner reste la très inquiétante Tati Entity dans « Au delà du dôme du Tonnerre » dont la chanson générique a été reprise récemment par les Northern Kings un groupe de métal finlandais.

Très tôt les réalisateurs de cinéma se sont intéressés à Tina Turner. Dans les films « Gimme Shelter » des Rolling Stones ou Taking off de Milos Foreman en 1971 la Lionne du Rythm and Blues y joue son propre rôle aux côtés de Ike son Mentor.

Ce n’est que 4 ans plus tard en 75 que Ken Russel lui confiera de jouer « Acid Queen » dans son film Tommy tiré de du très surréaliste opéra Rock des Who. Mais pour les fans, la Tati Entity de Mad Max reste la plus iconique de ses apparitions au cinéma.

On retrouve cette version de « We don’t need another hero » dans la saison 3 de la série télé « Riverdale » sortie aux Etats Unis en 2017.  Plus surprenante aussi la reprise du tromboniste et chanteur de jazz suédois Niels Landgren.

Le film « Mad max au delà du dôme du tonnerre » troisième volet de la saga de Mel Gibson, doit beaucoup au succès de « We don’t need another hero ». Il doit beaucoup aussi à l’omni présence de Tina Turner qui, en plus d’interpréter la chanson y joue le rôle central de Tati Entity, une femme tyrannique et sanglante chargée de réorganiser une civilisation sur les cendres de l’ultime guerre nucléaire.

 Sorti en 1985 « We don’t need another Hero » culminera très vites aux sommets des charts des 2 côtés de l’Atlantique.