Pop Story

Celine Dion sur la scène du Cotai Strip Cotai Arena à Macao en 2018, Chine.
Celine Dion sur la scène du Cotai Strip Cotai Arena à Macao en 2018, Chine. © Getty - VCG

Le pouvoir de l’amour selon Céline Dion

Diffusion du jeudi 28 novembre 2019 Durée : 6min

Le 12 février 1994 Céline Dion est pour la toute première fois de sa carrière N°1 aux Etats- Unis avec « The Power of Love ».

La chanson est une pommade bien mielleuse, un slow incendiaire sorti tout droit de la décennie 80 dont l’original est l’œuvre de mademoiselle Jennifer Rush. Ce N°1, premier d’une longue série, installe définitivement notre québécoise dans le cercle très fermé des stars planétaires. Céline Dion dit avoir eu des frissons et la chair de poule lorsque elle a entendu la première fois à la radio la version originale de Jennifer Rush.

Petit détail qui a son importance, en Angleterre « The power of love » avec plus d’un million de copies écoulées en quelques jours est la plus forte ventes de 45 tours de l’année 85, un record pour une artiste féminine, record qui sera battu quelques années plus tard par Whitney Houston « I will always loves you ». Ce succès colossal ne pouvait échapper à Laura Branigan qui est pour les années 80 une sorte de reine des reprises.

Jennifer Rush, fille de chanteur d’opéra est une américaine immigrée en Allemagne où elle signe son premier contrat d’artiste. Sa chanson « The Power of love » est dédiée à son fiancé Steven avec qui elle va filer le parfait amour durant de longues années elle est aussi son seul et unique N°1. 

« The power of love » est le titre le plus usité en 1984. Il y a « The power of love » de Frankie Goes to Hollywood, celui de Huey Lewis and the News et bien sûr celui de Jennifer Rush. A noter que les 3 ont été N°1 soit en Grande Bretagne soi taux Etats Unis.