Replay du lundi 28 octobre 2019

Relax, cette semaine c'est Mika

A l’occasion de la sortie du nouvel album de Mika « My name is Michael Holbrook » mais appelez moi Mika, Pop Story consacre une semaine à ce garçon adulé pour sa pop lascive et ses ambiances multicolores.

Le chanteur Mika à Paris en 2007.
Le chanteur Mika à Paris en 2007. © Getty - Frédéric SOULOY

Un nouvel album dans lequel le juré de The Voice promet de se livrer un peu plus, sur sa vie, sa famille, en commençant par son véritable patronyme : Michael Holbrook...

Mika « Take it easy » 

C’est après le succès de sa chanson « Grace Kelly » que l’on découvre la mélodie très accrocheuse de « Relax Take it Easy » dont Mika ne laissera le soin à personne d’en faire cette version acoustique et dépouillée.

Le groupe The Tone, quant à lui, s’est chargé de proposer à son public de fans langoureux et accrocs à la musique lounge un « Relax » très aérien...

The Tone « Relax »

Pour les oreilles affutées, « Relax take it easy » est très inspirée de « Died in your arms » du groupe Cutting Crew et de « Spacer » un monument du disco sorti à l’époque où notre Sheila nationale bousculait le Top 40 anglais avec ses potes de B Devotion...

Mais Mika, musicien aux influences multiples, ne s’est jamais caché d’avoir picoré dans les tubes de son enfance pour écrire ses chansons. 

Alligazer « Relax »

En mode « je fais du rock dans mon garage avec mes potes » le groupe Alligazer a pas mal enfumé la toile avec sa version de « Relax »...

Un « Relax take it easy » dont l’origine, suivant les versions viendrait de :

Petit un : 

D’un séjour en Chine durant lequel un ami de sa sœur ne cessait de ponctuer ses phrases de ce fameux « Relax take it easy » et petit deux :

Lors des attentats de Londres en 2005, Mika et les passagers d’une rame de métro ont été sommés de descendre sous la consigne des agents de sécurité : « Relax, Take it easy ».

Mots clés: