Pop Story

Du lundi au vendredi à 16h40

Oprah Winfrey, Tina Turner et Erwin Bach arrivent à la soirée d'ouverture de "Tina"  (la comédie musicale Tina Turner) au Théâtre Lunt-Fontanne le 07 novembre 2019 à New York.
Oprah Winfrey, Tina Turner et Erwin Bach arrivent à la soirée d'ouverture de "Tina" (la comédie musicale Tina Turner) au Théâtre Lunt-Fontanne le 07 novembre 2019 à New York. © Getty - Bruce Glikas

Tina Turner détestait cette chanson et pourtant quel tube !

Diffusion du vendredi 6 décembre 2019 Durée : 5min

A l’occasion du 80ème anniversaire de Madame Tina Turner Pop Story a consacré toute une semaine à la carrière de notre reine du Rock et du Ryhm and Blues.

Née dans le Tennessee le 26 novembre 1939, Anna Mae Bullock rencontre Ike Turner, son mentor, dans un club de Saint Louis. Elle n’est pas encore majeure lorsque son futur époux alcoolique et violent lui propose de le suivre au sein de son groupe.

Après les succès des débuts et une longue période de doutes et de baston, Miss Tina reviendra au sommet des charts Planétaires en 1984 avec la reprise de « What’s love got to do with it » un titre créé quelques mois plus tôt par le groupe Bucks Fizz.

Bucks Fizz est un groupe anglais formé en 1981 pour participer et gagner la même année le grand prix eurovision. Leur chanson, refusée par quelques stars britanniques du calibre de Cliff Richard sort quelques semaines seulement avant la version de Tina Turner future N°1 des deux côtés de l’Atlantique.

Et quand au mois de janvier 2019, l’immense producteur Trevor Horn propose une sélection des meilleures chansons de la décennie 80, il ne manque pas de revisiter à sa manière « What’s love got to do with it ».

Tina Turner n’aimait pas cette chanson

Cette histoire de cette femme jugeant l’amour comme un sentiment complètement dépassé et qui n’éprouve rien d’autre pour son amant que le désir physique ne lui convenait pas. Mais convaincue par son producteur Roger Davies que « What’s love got to do with it » est un tube en puissance, la lionne transcende comme à son habitude cette chanson qui ne lui ait pas destinée et qui sera adaptée quelques années plus tard et en Reggae par Empress Latoya.

Avec cette chanson qu’elle a hésité à chanter, Tina Turner renoue avec les premières places des Tops internationaux et le 26 février 1985 à Los Angeles le Grammy de la meilleure performance de l’année. A 44 ans elle devient aussi l’artiste la plus âgée pointée N°1 des charts américains, un record qui sera battu 15 ans plus tard par Cher à 52 ans avec sa chanson « Believe » en 1999.

Aujourd’hui Tina Turner vit en Suisse aux côtés de Erwin Bach qu’elle rencontre en Allemagne  lors d’un voyage promotionnel en 85.

Cancer des intestins, greffe d’un rein, le donneur n’est autre qu’Erwin son mari, le suicide en 2018 de son fils aîné Craig Raymond Turner, la vie n’aura donc rien épargné à la reine du Rock et du Rythm and Blues dont « Tina » le bio pic au cinéma sorti en 1993 est sous titré : « What’s love got to do with it ». 

Joyeux anniversaire Madame.