Pop Story

Raffaella Carrà (Raffaella Maria Roberta Pelloni) mène la revue dans l'émission "Ma che sera" en Italie en 1978.
Raffaella Carrà (Raffaella Maria Roberta Pelloni) mène la revue dans l'émission "Ma che sera" en Italie en 1978. © Getty - Mondadori Portfolio

Très chère Raffaella Carrà

Diffusion du vendredi 13 septembre 2019 Durée : 5min

Pop Story vous invite au pays du kitch, du brushing indestructible, du blond platine et du dance floor multicolore avec « A far L’amore comincia tu » une chanson enregistrée en 1976 par la grande Raffaela Carrà.

Chanteuse, star de la télé espagnole et Italienne, la bombe Raffaela a fait très tôt ses débuts au cinéma. A 20 ans, déjà, elle donne la réplique à Franck Sinatra avant de devenir, dans les années 70, l’icône de la chanson légère et entraînante et de vivre une relation tapageuse avec le joueur de la Juve Gino Stacchini.

Tube international, « A far l’amore comincia tu » est adapté partout dans le monde. Si Raffaela l’enregistre à peu près dans toutes les langues, en Allemagne le très charmant Tony Holiday, un nom qui sonne comme celui de notre Jojo national mais qui n’a absolument rien à voir, enregistre la version teutonique : « tanze Samba mit mir ».

Après avoir mis à ses genoux l’Espagne, l’Argentine, le Grèce et bien sûr l’Italie, Raffaela Carrà affublée de son statut de star intercontinentale ne laisse le soin à personne d’enregistrer « Si tu l’aimes dis le lui » incontournable version française.

Contrairement aux blondes platine des années 70, ce refrain de Raffaela Carrà n’a pas pris l’ombre d’une ride et peut encore porter sans complexes les combinaisons super moulantes de l’époque... Botoxée et remixé en 2011 par un Bob Sinclar au sommet de son art « A far l’amore comincia tu » flirte avec les sommets de notre Top national.