Pop Story

La chanteuse Tina Turner.
La chanteuse Tina Turner. © Getty - Bill Marino

Un standard de Tina Turner adapté par Cloclo

Diffusion du lundi 2 décembre 2019 Durée : 5min

Toute la semaine Pop Story rend hommage à l’immense Tina Turner qui célèbre son 80ème anniversaire.

Née le 26 novembre 1939 à Nutbush dans le Tennessee, Anna Mae Bullock connait une enfance chaotique avec un père, ouvrier d’usine, alcoolique et violent qui finit par abandonner sa famille et une mère trop fragile qu’elle retrouveront plus tard, à Saint Louis dans le Missouri, après avoir été confiées à une institution. C’est dans cette ville que la future Tina croise la route d’un certain  Ike Turner. 

« River Deep Mountain High », standard du couple Turner sorti en 1966 est produit par Spector lui même qui, subjugué par la voix de Tina ira jusqu’à payer Ike pour se garantir le contrôle total de l’enregistrement.

Le plus talentueux des producteurs du moment est à cette époque au creux de la vague et compte sur cette collaboration pour renouer avec le succès aux Etats Unis. 30 ans plus tard René Angelil pense à Spector pour réaliser « Falling into you »  le quatrième album en langue anglaise de Céline Dion et pour lequel il est prévu de reprendre « River deep, Mountain high ». Mais les choses ne se passent pas comme prévu. Déjà pas mal incontrôlable le producteur menace de mort l’entourage de la chanteuse et sera prié de dégager du studio.

Et bien sûr la fabuleuse équipe de Pop Story a retrouvé la version française de « River deep mountain high ». C’est encore une fois Claude François toujours à l’affût du tube incontournable qui l’adapte en 1971 pour son album « Il fait Beau, Il fait Bon... » et cela a donné  en Français « Combien de rivières ? ».

Pour l’enregistrement de « River deep Mountain high » Phil Spector n’a pas mégoté sur les moyens. Il a fait venir les 20 meilleurs musiciens du moment et bloqué des heures et des heures de studio. En 1966, pour les beaux yeux de Tina, Spector explose les budgets de production pour faire de ce 45 tours le plus cher de l’histoire. 

Dans une interview Tina Turner raconte en souriant qu’elle a du chanter au moins 500000 fois la chanson, trempée de sueur elle a retiré sa chemise et avec son œil malicieux dire qu’elle a dû se retenir à son soutien gorge pour finir la cession.