Pop Story

Du lundi au vendredi à 16h40

Les pochettes de certains disques des Beatles.
Les pochettes de certains disques des Beatles. © Getty - Martin Wahlborg

1968/ 2018 : Le double album blanc des Beatles

Diffusion du mardi 25 décembre 2018 Durée : 6min

Il y a 50 ans le 22 novembre 1968 sortait dans les bacs « The Beatles » le neuvième album des quatre de Liverpool.

A cause de sa pochette immaculée, il sera très vite rebaptisé par les fans « L’album Blanc » ou « le double blanc ». Un opus qui marque pour les spécialistes le retour au rock plus dépouillé et moins psychédélique que les précédents et pour lequel McCartney étale son immense talent de compositeur, d’auteur et de multi-instrumentiste. C’est d’ailleurs lui, qui prend la place de Ringo Star à la batterie sur « Back in URSS » le titre qui ouvre cet album de légende.

Paul McCartney à la batterie et le pauvre Ringo se sent exclu de la bande et annonce à ses potes qu’il quitte le groupe. Avec famille et bagages, il part rejoindre l’acteur Peter Sellers en vacances à bord de son yacht en Méditerranée. A son retour Ringo retrouvera sa batterie sous un amoncellement de fleurs, une manière pour les autres de lui dire à quel point il est indispensable. Mais le double blanc des Beatles c’est aussi les premières grosses tensions, les clash, les désaccords notamment entre Paul et John qui travaillent de plus en plus chacun de leur côté... Quand John écrit Julia pour le 10ème anniversaire de la mort de sa mère, Paul, dans son coin enregistre « Black Bird ».

George Harrison, lui, a beaucoup de mal a imposer à Lennon et McCartney ses propres compositions.  Il aura fallu l’intervention de son super pote Eric Clapton pour que les deux leaders de la bande daignent enfin s’intéresser a sa chanson « While my guitar gently weeps ». Repris, depuis, des centaines de fois, ce titre reste aujourd’hui comme un indispensable des Beatles et de ce double blanc sorti il y a 50 ans.

C’est en Inde où le groupe passe un séjour de médiation transcendantale dans l’ashram de Maharishi Mahesh Yogi que le groupe conçoit une grande partie des 30 chansons qui figurent sur cet album. Mais le Gourou se révélera être un escroc de première en faisant des avances sexuelles à Prudence la sœur de l’actrice Mia Farrow. Rentrés à Londres plus tôt que prévu, les Beatles se cloîtrent à Abbey Road où l’omniprésence de Yoko Ono commence à taper sur les nerfs et détériore un peu plus l’ambiance. Malgré tout le double blanc est un pur chef d’œuvre sorti il y a 50 ans en 68, l’année de toutes les révolutions.