Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Le trio A-HA
Le trio A-HA © Getty - Michael Ochs Archives

A-ha ou l'art du clip

Diffusion du lundi 6 mai 2019 Durée : 5min

En trainant sur la toile et dans son juke box planétaire, il arrive parfois que l’on tombe sur ce genre de reprise totalement improbable mais oh combien réussie.

Les membres de Weezer un groupe estampillé Rock Pur Jus comme seules les mégapoles de la taille de Los angeles peuvent incuber dans leurs caves ou leurs garages, se sont replongés dans leurs souvenirs d’enfance et ressorti de leur mange disque : « Take on me » de AHA.

Les effets de cette reprise sont immédiats. Dès l’intro jouée au synthé le cortex de la génération TOP se met en ébullition pour faire remonter à la surface le souvenir du premier baladeur ou de la première boum. De ce carnet de correspondance, aussi, recouvert des photos de nos trois bellâtres norvégiens, Magne, Morten et Paul Waktaar. Depuis près de 35 ans cette chanson fluo et bubble gum a connu toute sorte d’adaptations dont certaines carrément planantes. Graziella Schazad, chanteuse germano- Afghane a mis à la sauce de ses origines très mélangées ce titre qui a pas mal secoué nos années 80.

Ce tube incontournable de nos années TOP n’a pas échappé non plus aux rappeurs et autres producteurs de R’NB. Pitbull n’avait que 4 ans lorsque AHA tournait en boucle sur la jeune chaîne musicale MTV. 30 ans plus tard, en 2013 il repique l’intro de « Take On me » pour « Feel This Moment » qu’il enregistre avec la bombe Christina Aguilera.

Take on me » permettra au groupe AHA de signer enfin un contrat avec une grande maison de disques. Mais cette première version et la vidéo tournée dans l’urgence font un flop et ne dépasseront pas des frontières de la Norvège jusqu’à la nomination de Jeff Ayeroff à la tête de la major. Ce vétéran de l’industrie conseille au groupe  de retourner en studio afin de muscler un peu plus « Take on me » et leur présente le réalisateur Steve Baron tout auréolé du succès du clip de « Billie Jean ».
La recette fonctionne à merveille et quelques mois plus tard la chanson culmine au sommet des ventes aux Etats-Unis, du Top 40 anglais et bien sûr de notre TOP national.