Replay du mercredi 21 février 2018

Barbara : L'aigle noir

De tout le répertoire français, "L'aigle noir" de Barbara est une des chansons les plus reprises ou enregistrée. Pourtant, cette rêverie au bord d'un lac, cache, semble t'il, sous ses allures champêtre et bucolique un côté sombre, parfois même dramatique.

© Radio France

Avec le décès de Barbara, la chanson garde tout son mystère. Pour certains cet aigle noir nous renvoie aux heures sombres de la deuxième guerre mondiale, lorsque la famille juive alsacienne de l'auteur dû se réfugier en Isère pour fuir le régime de vichy. C'est en Live que Florent Pagny choisit de rendre hommage à ce texte incontournable.
Dans sa biographie inachevée parue peu après la disparition de la chanteuse, Barbara se confie sur son enfance douloureuse et raconte l'histoire de ce père incestueux. 

L'aigle noir devient donc un sujet de choix pour les psychanalystes amateurs qui interprètent une relation de cause à effet entre cet oiseau et la belle endormie sur les bords d'un lac.

Depardieu, Florent Pagny, Michel Sardou, Florent Pagny, Thierry Amiel et si nos chanteurs français étaient les meilleurs serviteurs de Barbara. Pour les amateurs de BD, l'immense Marcel Gottlieb avait détourné le texte en remplaçant l'aigle noir par un éléphant rose. Un pote à peine remis de sa cuite de la veille rend visite à la chanteuse et lui raconte son délire d'éléphant rose et pour Barbara cet éléphant volant devient aigle noir.

Mots clés: