Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Laura Branigan.
Laura Branigan. © Getty - Michael Ochs

Ecouter Gloria, c'est comme boire du petit lait

Diffusion du mercredi 7 novembre 2018 Durée : 5min

En 1982 et avec « Gloria », Laura Branigan est nommée au Grammy Award.

A l’aube des années 80, Umberto Tozzi est déjà classé dans la catégorie des mélodistes italiens faiseurs de tubes. Après « Ti amo », un slow langoureux, responsable dans le monde d’un pic de sur fréquentation dans les services de maternité, après le très glycémique « Tu » N°1 des Hits Parades de l’époque, le chanteur turinois frappe encore avec son 45 tours « Gloria » qui deviendra en quelques semaines un phénomène universel. Avec son côté avalanche de synthé et boîtes à rythme, digne des plus inoubliables génériques d’émissions télé de nos années 80, « Gloria » s’impose très vite au sommet des hits parades à paillettes. 

Notre Sheila nationale, devenue grâce au groupe Chic et ses B Dévotion l’égérie Disco, dégoupille pour les dancefloor « Glori, Gloria » une version 100% frenchie. Comme tout tube qui se respecte « Gloria » d’Umberto Tozzi a sa propre version déjantée, sorte de remix flamboyant et complètement décalé. Elle est l’œuvre de Dan Finnery, acteur américain que l’on a pu voir dans la version cinoche de Starsky et Hutch ou dans « Very Bad Trip ». En dehors des plateaux de cinéma le comédien accompagné de son groupe tout aussi frappadingue joue à dégommer, en studio, les plus grands classiques de la variété internationale comme « Gloria ».

Pour la génération paillette et fluo, « Gloria » est à jamais liée à Laura Branigan. Sans doute que sans cette version que l’on retrouve aussi dans une scène du film « Flashdance », la chanson d’Umberto Tozzi n’aurait jamais atteint les sommets des charts, ni tourner en boucle sur toutes les radios de la planète. En 1982 et avec « Gloria », Laura Branigan est nommée au Grammy Award dans la catégorie interprète féminine de l’année que remportera, à la surprise générale une certaine Melissa Manchester.