Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

© Radio France

Eric Clapton : Cocaïne

Diffusion du jeudi 1 février 2018 Durée : 5min

Milieu des années 70, au fin fond de l'Oklahoma, le musicien et ermite J.J. Cale enregistre "Troubadour" son 4ème album.

Il a en tête l'idée de glisser parmi les chansons, un morceau Jazzy, interprété façon swing. Mais son producteur lui conseille de revenir plutôt à quelque chose qui sonne plus rock éventuellement un chouia blues. Cette chanson s'appelle Cocaïne et contrairement à l'idée reçue, Cocaïne est une chanson anti-drogue écrite par l'immense J.J Cale. 

Cet artiste nomade et solitaire écrivait  loin de tout dans un mobile home stationné de préférence au milieu de nulle part. Ce guitariste a aussi inspiré plusieurs générations de "gratteux" et beaucoup, comme le groupe Nazareth, lui ont rendu hommage en enregistrant leur propre version de ce monument du country blues.   

Enfants gâtés, pourris des années 80, les  membres de Duran Duran défrayaient la chronique de l'époque avec leur réputation de gros consommateurs de Cocaïne. Aujourd'hui Andy Taylor, guitariste du groupe reconnait à quel point la drogue les a détruits et réduits trop souvent à l'état de zombie. Et ce n'est pas pour rien si dans son album solo sorti en 90, l'ex Duran Duran a aussi gravé la chanson de J.J Cale. 

C'est avec Eric Clapton que "Cocaïne", atteindra le nirvana des charts planétaires. En 1977 le guitariste carbure à trois paquets de cigarettes par jour, touche à toutes les substances qui circulent sur le marché, vit dans un perpétuel état second et chante Cocaïne en se moquant bien du message boy scout de la chanson. Désormais sobre et assagit, Clapton admet détester ses albums qu'il enregistrait complètement stone et alcoolisé. 

Pour écouter cette chronique musicale, vous pouvez cliquer sur le lecteur audio à droite du logo Pop Story.