Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Gloria Gaynor : Reach out I'll be There

Au mois d'octobre 1966 "Reach out I'll be there" est N°1 des ventes aux Etats Unis et en Grande Bretagne.

Écrite par les architectes du tubes Holland Dozier Holland, la chanson "Reach out I'll be there" devenue un des plus gros carton de la maison de disques Motown, faillit passer complètement inaperçue.

Confinés dans un studio de Detroit, les membres des Four Tops enregistrent en quelques minutes ce titre auquel personne ne croit et que les producteurs destinent sans doute à une quelconque face B. On prête si peu d'attention à ce morceau qu'à la sortie de l'album le groupe l'a déjà oublié.

Au mois d'octobre 1966 "Reach out I'll be there" est N°1 des ventes aux Etats Unis et en Grande Bretagne.

Chez nous, à l'époque, des oreilles aiguisées traînent sur les charts Anglos saxons prêtes à fondre sur tout ce qui peut un faire un tube... En champion du monde de la catégorie, Claude François est le premier à bondir sur ce monument du Rythm and Blues et "Reach out I'll be There" devient dans notre Hit Parade "J'attendrai"...

50 ans après la version originale des Four Tops, on ne compte plus les adaptations de "Reach Out I'll be There". Parmi les plus évidentes et les plus connues, on notera celles d Diana Ross ou de Thelma Houston. Et preuve que cette chanson est immortelle, ne l'a t'on pas retrouvée en 88 classée dans notre TOP national remixée par Stock Aitken et Waterman, et surtout en 75, qui était N°1 des Dancefloors avec la reprise Disco de Gloria Gaynor.