Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Maurane en concert à Genève.
Maurane en concert à Genève. © Getty

"Je voulais te dire que je t’attends" : C'est beau, mais c'est triste

Diffusion du lundi 17 septembre 2018 Durée : 5min

Dans la série « C’est Beau, mais c’est triste », Pop Story vous propose de ressortir de son placard à tubes « Je voulais te dire que je t’attends » de Michel Jonasz.

On ne va pas passer en revue ses chansons, certes sublimes, mais oh combien lacrymales, il suffit pour s’en convaincre de réécouter le refrain pour comprendre à quel point Jonasz est champion toutes catégories pour plomber les ambiances. C’est triste certes mais tellement beau que quelques mois seulement après la sortie de l’original, le quatuor de Jazz américain The Manhattan Transfert kidnappe « Je voulais te dire que je t’attends ». La chanson de Jonasz saute les frontières et c’est la planète entière qui renifle, soupire et sort les mouchoirs.  

Sortie il y a 40 ans « Je voulais te dire que je t’attends » fait désormais le bonheur des candidats de télé crochets. Régulièrement malmenée voire torturée par certains prétendants, la chanson est à l’origine du succès de Jonatan Cerrada vainqueur de la toute première édition de la nouvelle Star. N°1 en Belgique et deuxième de notre Top national, cette version est un des plus gros cartons de 2003

 On ne pouvait pas ne pas terminer, en forme d’hommage, par cette version de Maurane que l’on retrouve aussi dans la bande originale du film « A la folie pas du tout » sorti en 2002 avec Audrey Tautou et Samuel le Bihan. « Je voulais te dire que je t’attends » par Maurane c’est encore plus beau mais encore plus triste aussi.