Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Le monde de la musique est en deuil.
Le monde de la musique est en deuil. © Getty

Le rock est en deuil

Diffusion du mercredi 26 décembre 2018 Durée : 6min

En 2018 le rock aussi aura connu son lot de disparitions et de deuils.

De bassistes, guitaristes, de ces musiciens tapis dans l’ombre des stars planétaires et dont le décès est un peu passé inaperçus.  D’autres, ont fait la une de tous les médias, comme la mort brutale de Dolorès O’Riordan, chanteuse iconique des Cranberries que l’on a retrouvée inanimée dans la chambre de son hôtel londonien au matin du 15 janvier.

5 jours plus tôt, le 10 janvier, le hard rock perdait un de ses guitaristes les plus furieux, mais aussi des plus rapides de l’histoire. C’est dans un hôpital de Londres que contrairement à sa réputation Eddie Clarke, alias fast Eddie, s’est éteint paisiblement à l’âge de 67 ans. Eddie le rapide a été le tronçonneur de 6 cordes et compositeur à la grande époque de Motörhead. Entre 1976 et 1982 c’est lui qui usine le meilleur de ce trio de hardeux au profil de psychopathes. Après la mort se son leader Lemmy et du batteur Phil Taylor en 2015, Eddie Clarke était le dernier survivant de Motörhead.

Le 22 aout 2018 Ed King s’éteignait à Nashville Tennessee. Peut être que ce nom vous échappe, pourtant ce guitariste a marqué de son empreinte indélébile la grande histoire du rock.  Au sein du groupe Lynyrd Skynyrd, il écume la scène la plus velue du Rock Sudiste et co-écrit quelques monuments du calibre de 38 spécial et surtout le colossal « Sweet Home Alabama » avant de décider de quitter le groupe en 1975. Deux ans avant ce crash d’avion qui décimera une bonne partie de la bande.

Au milieu des années 70, alors que les premiers punks immolaient les dinosaures de la scène anglaise, chez nous un grand échalas à la toison en bataille usinait les fondations du Rock Français. Alertez les Bébés, BBH 75, Mona Lisa Klaxon, Paris New-York Paris, ce personnage aussi charismatique que bruyant décomplexait enfin notre Pop tout en inventant ce que ce que les milieux autorisés ont baptisé : La nouvelle chanson française. Allez Salut Jacquot.