Les séries France Bleu

Pop Story

Du lundi au vendredi à 15h50

Pop Story, une histoire de la musique Pop par Marc Toesca
Pop Story, une histoire de la musique Pop par Marc Toesca © Radio France - Laurent Pironti

Les poils se dressent

Diffusion du mardi 16 avril 2019 Durée : 6min

Dans le cadre de notre mobilisation générale pour la réhabilitation du slow, Pop Story vous propose aujourd’hui une balade au pays des épidermes qui se frôlent et des lumières qui se tamisent.

Pour ceux, trop jeunes pour avoir connu cette époque bénie des rois de la drague en discothèque, et pour donner un petit aperçu du pouvoir irrésistible des ces mélodies mielleuses à souhait, voici un des slows les plus atomiques de la décennie 70, « Without You » de Harry Nilsson.

En voilà du slow qui déborde et dégouline de partout… Le chanteur, auteur, compositeur, Nilsson doit beaucoup aux Beatles. En effet la carrière de cet ex employé de banque décolle le jour où Paul Mc Cartney et John Lennon déclarent dans une Intewiew que Harry Nilsson est leur chanteur américain préféré. Et c’est peu de temps après que leur petit protégé a la bonne idée de reprendre « Without You » une chanson créée par le groupe Badfinger qui comme par hasard vient de signer sur label Apple créé par nos quatre de Liverpool.

Alors que « Without you » est N°1 un peu partout dans le monde avec la version d’Harry Nilsson, l’immense auteur Etienne Roda-Gil se penche sur l’adaptation en français de ce texte. Le titre anglais « Sans Toi », devient chez nous « Souris » du verbe sourire et non pas le petit rongeur tout gris qui effraie les demoiselles. Ce 45 tours presqu’inoubliable enregistré par le très romantique et stratosphérique René Joly sort en 1977 alors que Roda Gil, qui n’est plus à une boulette près, pense déjà pour Ringo Willy Cat à l’adaptation de « Vidéo Killed the radio Star » des Buggles.

Certains diront que « Without You » est une chanson cafardeuse… Sans doute, d’autant que ses auteurs compositeurs Peter Ham et Tom Evans tous deux membres du groupe Badfinger se sont suicidés à 8 ans d’intervalle. Ham s’est pendu dans son garage en 75 et Evans au fond de son jardin en 1983… Autre coïncidence. Pour cette chanson « Without You » le 15 janvier est un jour particulier. 15 janvier 1972 elle atteint, aux Etats Unis, la première place des Charts.  

Le même Jour 22 ans plus tard, alors qu’Harry Nilsson décède chez lui d’une crise cardiaque, cette nouvelle version signée de Mariah Carey sort dans les bacs