Pop Story

Nat King Cole à Londres le 12 mai 1960.
Nat King Cole à Londres le 12 mai 1960. © Getty - Terry Fincher/Mirrorpix

Duo virtuel entre l’éternel crooner Nat King Cole et sa fille prodigue

Diffusion du mercredi 1 avril 2020 Durée : 6min

« Inoubliable, c’est ce que tu es, comme une chanson d’amour qui s’accroche à moi ».

Comme vous avez pu le lire, cette déclaration est du genre bien "nunuche", mais soupirée dans la voix du plus grand crooner du milieu du XXème siècle ce texte caramélisé à souhait a fait chavirer les millions de fans de l’immense Nat King Cole. Et 70 ans plus tard le charme opère toujours.

A l’origine, cette chanson sortie en 1951, s’intitulait « Incomparable » mais la maison de disques demanda à son auteur Irving Gordon de revoir sa copie et de trouver un titre plus romantique destiné aux groupies de Nat King Cole.

Car à l’époque le plus gros vendeur de la maison Capitol, en plus de charmer de sa voix de satin, était le seul artiste de couleur a posséder propre son show télé avant de conseiller le président Kennedy sur les droits des afros américains.

Véritable icone, Nat King Cole a inspiré des générations de crooners comme Michael Bubble.